L’AS Roma a trouvé son buteur numéro 1 cet été en la personne d’Edin Dzeko. Mieux, le club de la Louve a déjà levé l’option d’achat, comme nous vous l’avons relayé plus tôt. Avec un seul but inscrit en 7 matches disputés, le Bosnien n’est pas du tout contesté au sein du club giallorosso. Un traitement de faveur auquel n’a pas eu droit Seydou Doumbia, considéré comme un immense flop. L’attaquant ivoirien, recruté en janvier dernier pour 15 M€, avait connu des débuts très difficiles et avait très vite été pris en grippe par les supporters, qui n’ont eu de cesse de le siffler.

Résultat, Doumbia n’avait qu’une envie une fois la saison 2014-2015 terminée : changer d’air au plus vite. Et c’est au CSKA Moscou, son précédent club, qu’il a rebondi. Prêté par l’AS Rome jusqu’au 4 janvier prochain, Doumbia retrouve des couleurs en Russie. Il vient ainsi d’inscrire 5 buts en 3 matches (dont 2 en Ligue des Champions contre le PSV Eindhoven). En 10 matches disputés cette saison, il a trouvé le chemin des filets à 9 reprises. Une véritable renaissance qui sème le trouble dans l’esprit des journalistes italiens, très sévères à l’encontre de l’international ivoirien durant son passage à la Roma.

Le Corriere dello Sport s’interroge aujourd’hui sur le raté romain de Doumbia, laissant clairement entendre qu’il n’est pas le seul fautif dans l’histoire. Une pierre de plus dans le jardin de Rudi Garcia, très critiqué pour sa gestion ces derniers temps. Peut-on cependant envisager un retour de Doumbia à la Roma à l’issue de son prêt ? Pas vraiment selon son agent Jean-Bernard Beytrison, qui est « à l’écoute » des offres potentielles. Le club italien serait prêt à céder Doumbia à un tarif moins élevé que celui payé au CSKA il y a moins d’un an. De quoi susciter l’intérêt d’un club de Ligue 1 en quête d’un buteur efficace (Monaco, Marseille) ? Il faudra se montrer prompt, puisque le CSKA Moscou possède une option pour prolonger le prêt de Doumbia de six mois supplémentaires...