Quatrième de Russian Premier League, le FK Krasnodar réalise une première partie de saison au-delà de ses espérances. Charles Kaboré (29 ans) n’est pas étranger au bon comportement de l’écurie russe. Le milieu de terrain, passé par l’Olympique de Marseille entre 2008 et 2013 (136 apparitions en Ligue 1, 2 buts), est l’un des cadres de cette formation, qu’il a rejoint à l’été 2015, avec 14 titularisations dans l’entrejeu. Ces performances attirent les regards, notamment en Premier League, comme l’a confié une source interne du club au quotidien russe Izvestia.

« Les équipes britanniques s’intéressent vraiment à Kaboré. Charles est très demandé sur le marché européen. Il y a presque toujours des équipes qui suivent ses progrès. Mais ni les dirigeants, ni les entraîneurs de Krasnodar ne prévoient de se séparer du milieu de terrain africain. Kaboré est l’un des joueurs les plus importants du club et personne ne veut le perdre avant la fin de la saison. Aujourd’hui, Krasnodar a une réelle chance de lutter pour une qualification en Ligue des champions et, à cet égard, ils ne peuvent pas permettre d’affaiblir l’équipe au printemps », a fait savoir cet habitué du FKK.

Crystal Palace et WBA sur les rangs !

Izvestia assure ainsi ce vendredi que Crystal Palace et West Bromwich Albion sont deux des écuries à s’être récemment penchées sur le cas de l’international burkinabé (63 sélections, 3 buts), repéré en son temps à Libourne Saint-Seurin par José Anigo. Son représentant en Russie Dmitri Seluk, qui gère également les intérêts d’un certain Yaya Touré (34 ans, Manchester City), a fait le point sur la situation de l’Étalon. « Le contrat actuel de Charles court jusqu’à l’été 2019, et je lui ai expliqué qu’aujourd’hui, il est important d’aider Krasnodar à se qualifier en Ligue des Champions, car c’est une belle vitrine », a-t-il expliqué avant de poursuivre.

« Tout footballeur veut disputer le plus prestigieux des tournois en Europe et Charles voudrait se qualifier en Champions’ League avec son club. Je suis sûr qu’il conclura un accord avec Krasnodar pour rester jusqu’à la fin de la saison. Dans le même temps, il y a une demande forte pour Kaboré en Europe, mais en hiver, on assiste rarement à de grands transferts. Quant à une éventuelle prolongation du contrat, nous en reparlerons plus tard », a-t-il conclu. Les Marseillais, qui cherchent d’ailleurs à se renforcer dans ce secteur de jeu, pourraient donc peut-être retrouver Charles Kaboré en C1 la saison prochaine. Il faudra pour cela que Krasnodar et l’OM obtiennent leurs précieux sésames.