Il s’est fait un nom au CSKA Moscou. Auteur de 61 buts en 98 matches de championnat russe avec la formation moscovite, Seydou Doumbia (27 ans) avait enfin l’opportunité de se distinguer dans l’un des cinq grands championnats d’Europe. Recruté en janvier dernier par l’AS Roma contre 14,5 M€, l’Ivoirien débarquait en Italie avec de belles ambitions. Malheureusement pour lui, l’aventure romaine a viré au cauchemar. Conspué de partout, Doumbia a dû mettre un terme à son passage en Serie A cet été.

Retourné au CSKA Moscou, le buteur africain a choisi l’exil pour se « refaire une santé, retrouver des sensations, le plaisir de jouer », comme il l’a fait savoir à L’Équipe. S’il n’a pas encore su trouver le chemin des filets lors de ses trois premiers matches de la saison, Seydou Doumbia a déjà prévenu, il ne retournera plus à l’AS Roma. « Non, ce n’était plus possible. Même lors du dernier match, alors qu’il n’y avait aucun enjeu, ils m’ont sifflé. Là, je me suis dit, ce n’est plus possible. »

Prêté jusqu’à Noël, l’Ivoirien se bat désormais pour se refaire la cerise en Russie dans le but d’avoir une nouvelle opportunité de rejoindre un grand championnat continental l’hiver prochain. Un souhait ferme, d’autant que le joueur ne manque pas de confiance. « J’ai les qualités pour m’imposer en Angleterre, en France ou ailleurs. Ce n’est pas ça le problème. Le problème, c’est d’arriver dans un club qui te laisse le temps de t’exprimer. (…) Mon premier objectif, c’est de me refaire une santé. Ensuite, j’ai des qualités pour m’imposer dans n’importe quel Championnat d’Europe. Je n’ai pas abandonné cette idée. » A l’heure où l’OM se cherche encore un buteur pour épauler Michy Batshuayi, Doumbia pourrait être une option à étudier dans les mois à venir.