Un grand espoir peut en cacher un autre. En l’espace de quelques mois, Paul Pogba est passé du statut d’illustre inconnu à nouvelle pépite du football français, grâce à son éclosion à la Juventus Turin. La Vieille Dame n’a peut-être pas fini de révéler des talents français, car elle tient en son sein un autre espoir de notre football en la personne de Prince-Désir Gouano. Lui joue plus bas, en défense centrale et se définit comme « rapide, bon techniquement et dans l’anticipation. » Recruté par la Juventus en provenance du Havre en 2011, il vient d’être prêté aux Pays-Bas, à Waalwijk.

« Cela se passe très bien. Là-bas, l’ambiance est bonne, les gens sont chaleureux et t’intègrent bien. Il y a beaucoup de Français là-bas, je n’ai pas de problème pour la communication. Je parle aussi en anglais », nous a-t-il confié. Ce prêt va lui permettre de s’aguerrir, comme souhaité. « Oui, je voulais être prêté. Mon objectif, c’était de quitter l’Italie pour pouvoir évoluer à l’extérieur. L’objectif, c’est de retourner à la Juventus avec un maximum de matches dans les jambes, pour qu’on ne parle plus de jeune joueur. Je veux engranger de l’expérience ». Le discours est clair, l’ambition bien présente. D’autant qu’il dispose avec Pogba d’une voie à suivre.

« On a été formé ensemble au Havre. On a évolué, on a fait différentes classes en équipe de France ensemble. On s’est rejoint un court moment à la Juve et je suis parti en prêt. Pourquoi pas revenir et jouer ensemble, ce serait bien ! », espère-t-il. Les deux hommes se sont beaucoup côtoyé en équipe de France, mais Prince-Désir Gouano a raté le train de la Coupe du Monde la faute à un prêt raté à Vicenza la saison passée. « J’ai commencé en U17 jusqu’en 20 en début de saison. J’avais été appelé pour le tournoi en Chine, qu’on avait en remporté. Et puis je suis allé à Vicenza et le staff de l’équipe de France a vu que je n’avais pas de temps de jeu et j’ai perdu ma place. Je n’ai donc pas joué la Coupe du Monde », raconte-t-il un brin déçu.

Ce contretemps ne l’affole cependant plus que cela. Une belle saison l’attend aux Pays-Bas, où l’entraîneur apprécie son profil. « Quand je suis venu, l’entraîneur était vraiment emballé par mon style jeu. Je devrais partir titulaire. Logiquement en tout cas, j’aurai ma chance, et ce sera à moi de concrétiser. (…) Mon ambition est de m’imposer à la Juve », rappelle-t-il. A 19 ans, il a tout le temps devant lui pour rejoindre son ami Pogba sous le maillot bianconero !