Les temps sont durs du côté de l’Inter Milan. Restant sur une série des plus inquiétantes de sept défaites en l’espace de huit matches, les Nerazzurri n’ont pas de quoi être vraiment en confiance, enchaînant les contre-performances. Et forcément, dans un tel cas, c’est l’entraîneur qui est le premier à être critiqué. Les rumeurs concernant l’avenir de Claudio Ranieri vont d’ailleurs bon train, et il se murmure que son départ pourrait avoir lieu prochainement. Pour autant, du côté de la direction, c’est un tout autre son de cloche. Interrogé cette semaine dans le Corriere della Sera, Massimo Moratti a ainsi pris la défense de son coach :

« Je l’ai trouvé réactif, et convaincu de pouvoir traverser cette tempête. Il m’a expliqué que l’équipe progressait, et j’ai trouvé ses arguments convaincants. Je suis sûr que l’on va de l’avant avec lui. C’est quelqu’un de bien, il a toute la foi qu’il faut dans ces moments, et il faut bien ça. Ranieri le sait, dans cette période, chaque match compte. Il n’y a pas qu’une seule raison pour expliquer cette situation. Je ne vois pas de soucis individuels, et je ne pointe pas du doigt un joueur en particulier. Quand il joue, Sneijder se montre sérieux, comme tous les autres, mais les choses ne vont pas toujours bien. Ni pour lui, ni pour les autres. Je ne vois pas de Magicien d’Oz autour de moi, mais on doit repartir de l’avant ».

À défaut d’avoir un magicien, les Nerazzurri peuvent compter sur Il Principe, Diego Milito. Lui aussi défend le coach transalpin au micro de Inter Channel : « La toute première chose que je tenais à dire, c’est que nous sommes tous derrière le coach. Nous sommes conscients que dans les moments difficiles, ce sont souvent les entraîneurs qui sont les premiers à trinquer, mais c’est nous qui sommes sur le terrain. On est derrière lui, et on va essayer de donner le maximum dès le prochain match pour retrouver plus de sérénité avec la victoire. On va faire de notre mieux en tant qu’équipe, et moi aussi sur le plan personnel, également pour rendre la confiance que les supporters ont placé en nous. Ça fait plaisir de voir que les supporters nous soutiennent, c’est très important ». L’union sacrée est donc déclarée. Suffisant pour retrouver les sommets ? Rien n’est moins sûr.