En fin de saison, la plupart des championnats européens décernent leurs récompenses. C’est notamment le cas de la Premier League et de la Ligue 1 qui organisent leur cérémonie traditionnellement en avril et en mai. La Serie A, quant à elle, remet ses titres en fin d’année… civile pour la saison précédente. Et hasard du calendrier, les dirigeants de la ligue de football italienne avaient décidé de placer le huitième « grand gala du calcio » le même soir que la cérémonie du Ballon d’Or organisée au Grand Palais à Paris et qui a récompensé Luka Modric.

Les plus grandes stars du football italien s’étaient donc donné rendez-vous à Milan et ce « Gran Galà del calcio » a fait la part belle à Mauro Icardi. L’attaquant argentin a été sacré meilleur joueur de la saison 2017-18, mais a aussi glané le titre de plus beau but de la saison. Autre distinction très attendue, celle de l’équipe type de l’année de Serie A. Et forcément, la Juventus Turin y a été très représentée avec 4 joueurs présents (+ João Cancelo aujourd’hui à la Juve, mais prêté à l’Inter l’an passé) dans le onze et le coach de l’année, un certain Massimiliano Allegri. À noter d’ailleurs que seuls deux joueurs italiens sont présents dans ce onze.

La Juventus Turin fortement représentée dans ce onze type de la saison

Dans les buts, on retrouve le portier brésilien Alisson Becker. Le gardien de Liverpool avait réalisé une grande saison 2017-18 avec l’AS Roma avec 116 arrêts réalisés durant la saison dont 26 décisifs et a stoppé 2 penalties. En défense centrale, on retrouve un duo pour le moins solide composé de Kalidou Koulibaly et de Giorgio Chiellini. Le roc défensif sénégalais voit ainsi sa saison récompensée par une présence dans ce onze prestigieux. Il s’agit en outre du seul joueur du Napoli présent dans cette équipe type. Sur les côtés, on note la présence à droite João Cancelo (prêté la saison passée à l’Inter Milan) et à gauche d’Alex Sandro, ce qui fait au final trois des quatre joueurs qui composent aujourd’hui la défense de la Juventus.

Devant la défense, on retrouve un trio très cosmopolite. Dans un milieu à trois, Rajda Nainggolan est placé au centre, Sergej Milinkovic-Savic à gauche et Miralem Pjanic à droite. Ils composent un entrejeu à la fois technique et accrocheur. C’est l’incontournable Paulo Dybala qui, positionné en numéro 10 derrière les deux attaquants, est chargé d’alimenter le duo Mauro Icardi (Inter Milan)-Ciro Immobile (Lazio). Un trio offensif qui a pesé tout de même la saison passée 80 buts en Serie A ! Massimiliano Allegri, qui a remporté le doublé Serie A-Coppa Italia, est bien évidemment l’entraîneur de cette très séduisante équipe...