C’est la loi du mercato : la vérité d’un jour n’est pas toujours celle du lendemain. Hier, en conférence de presse, Zlatan Ibrahimovic a tenu à mettre les points sur les i au sujet d’un possible retour au Milan AC, qu’il avait quitté il y a trois ans pour rejoindre le PSG. « Mon avenir ? On ne sait jamais ce qui peut arriver, mais, aujourd’hui, je prends du plaisir au PSG, nous avons réalisé une année magique. Le projet continue son développement. Nous progressons de jour en jour et je n’ai pas l’intention de partir. Voilà la situation aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Faut-il pour autant enterrer cette hypothèse ? Le propriétaire de l’AC Milan, Silvio Berlusconi, est en tout cas loin d’afficher les mêmes certitudes que son ancien attaquant. Interrogé sur Antenna 3, il a lancé : « Ibrahimovic ? On verra. Nous avons besoin de trois bons attaquants et nous les cherchons ». Il en a déjà trouvé un en la personne de Jackson Martinez. Comme nous vous le racontions hier soir, le Colombien a donné son accord au club lombard malgré l’intérêt d’Arsenal. Une première victoire pour la formation italienne, qui compte bien poursuivre son recrutement offensif. Le transfert de Jackson Martinez, pas encore officiel, devrait atteindre les 35 M€.

Cela ne suffit pas aux yeux de Silvio Berlusconi, qui compte bien offrir à son nouvel entraîneur Sinisa Mihajlovic (là encore, l’officialisation n’a pas eu lieu) une équipe de premier plan. « Nous sommes très ambitieux pour la prochaine saison. Le scudetto ? Espérons, cela va être une grande année », a glissé Berlusconi, frustré par les deux dernières saisons médiocres. Si Milan devait encore recruter deux attaquants, des joueurs comme Destro et Ménez (qui a joué numéro 9 la plupart du temps) pourraient également se poser des questions...