C’est un sacré coup dur. Alors qu’elle pensait avoir mis la main sur Malcom (21 ans), l’AS Roma a vu le FC Barcelone lui jouer un mauvais tour en lui soufflant le jeune attaquant brésilien à la dernière minute. Les Giallorossi l’ont en travers de la gorge, Monchi, le directeur sportif, en tête. L’Espagnol s’est même dit prêt à aller jusqu’à une action en justice pour faire la lumière sur les conditions de la volte-face de l’Auriverde.

Malgré la déception et la colère, l’Ibère n’est pas resté les bras croisés. Selon les informations de Sky Sport, il s’est déjà mis au travail pour trouver un nouvel élément offensif susceptible de venir renforcer l’effectif d’Eusebio Di Francesco. Et, friand de talents, il a pensé à deux pistes clinquantes : Florian Thauvin (25 ans, Olympique de Marseille) et Leon Bailey (20 ans, Bayer Leverkusen)

Thauvin trop cher

Seulement, ces deux joueurs ne sont pas dans la même catégorie de prix que Malcom (l’AS Roma avait vu sa première offre de 32 M€ + 4 M€ de bonus acceptée par Bordeaux dans un premier temps). Ces deux options ont donc rapidement été abandonnées. Monchi s’est rabattu sur un championnat qu’il connaît bien, la Liga, où il apprécie fortement le profil de Mikel Oyarzabal (21 ans), talent de la Real Sociedad.

Mais là encore, sa clause libératoire, fixée à 50 M€, complique les choses. Restent deux éléments plus abordables sur le plan financier. À en croire Sky Sport, les pensionnaires de l’Olimpico étudient les pistes menant à Suso (24 ans, AC Milan), dont la clause se situe aux alentours de 38 M€, et Domenico Berardi (23 ans, Sassuolo), que Di Francesco connaît bien pour l’avoir eu sous ses ordres par le passé. Le casting est lancé.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10