L’AS Roma pourrait perdre gros cet hiver. Edin Dzeko et Emerson Palmieri sont annoncés avec insistance du côté de Chelsea, tandis que Kevin Strootman, Bruno Peres et Radja Nainggolan sont eux aussi cités comme possibles partants depuis quelques jours. Pour compenser cette vague de départs qui s’annonce, les Giallorossi s’en remettent à l’expertise de leur directeur sportif Monchi.

Et si l’on en croit Tuttosport et le Corriere dello Sport, c’est en activant son réseau préférentiel que ce dernier compte agir d’ici la fin du mois. Le quotidien sportif italien avance en effet plusieurs noms de cibles romaines évoluant toutes en Liga, championnat de prédilection du dirigeant romanista, qui officiait auparavant au FC Séville. Pour son premier marché à la tête du club giallorosso, l’Ibère avait opté pour d’autres bassins de recrutement, principalement en Italie. Il a décidé de s’attaquer à un marché qu’il connaît sur le bout des doigts pour réaliser de belles opérations dans la dernière ligne droite du mercato.

Une multitude de pistes activées en Liga

Pèle-mêle, on retrouve les noms de Yannick Carrasco (Atlético Madrid), Wissam Ben Yedder (FC Séville, annoncé partant cet hiver par Estadio Deportivo, Aleix Vidal (FC Barcelone), Gerard Deulofeu (FC Barcelone, qui devrait quitter le Camp Nou après l’arrivée de Philippe Coutinho) ou encore Mikel Oyarzabal (Real Sociedad, également courtisé en vue de l’été prochain par le Real Madrid). Marca ajoute même que Mario Gaspar (Villarreal) figure lui aussi sur les tablettes romaines.

Mais ce n’est pas tout. Il y a quelques semaines, As et Estadio Deportivo avançaient que les pensionnaires de l’Olimpico étaient disposés à actionner la clause de rachat de Toni Sanabria (21 ans), auteur de prestations remarquées en Liga à la pointe de l’attaque du Betis Séville avant sa blessure au genou (7 réalisations en 12 apparitions). Qu’on se le dise, Monchi et l’AS Roma ont prévu de lancer un assaut de taille sur la Liga dans le sprint final de ce mercato.