A 24 ans, Tiémoué Bakayoko peine à confirmer sa capacité à s’imposer chez les grands d’Europe. Parti de Monaco pour aller à Chelsea, le milieu récupérateur n’a pas su s’imposer chez les Blues. L’été dernier, les Londoniens n’ont d’ailleurs pas hésité à le mettre sur le marché et l’AC Milan a sauté sur l’occasion pour décrocher un prêt assorti d’une option d’achat avoisinant les 35 M€. Un pari que les Rossoneri ont bien cru perdant après les premiers mois compliqués du Français en Lombardie.

En octobre, son entraîneur, Gennaro Gattuso, s’était en effet permis de le critiquer publiquement après un match. S’en sont ensuite suivi des rumeurs annonçant une fin prématurée de son prêt en janvier.. Mais le mois de décembre 2018 a tout changé. Performant sur le terrain, Bakayoko a su inverser la tendance. Une belle victoire pour l’ancien Asémiste qui est revenu sur ses débuts difficiles à Milan dans un entretien accordé au Corriere dello Sport.

Bakayoko veut rester à Milan

« Après ces mots (les critiques de Gattuso, ndlr), je n’étais pas bien et je n’étais pas content. Je me sentais remis en question à un poste qui est le mien. Je n’ai pas discuté pour autant avec le coach. Je n’ai pensé qu’à travailler et c’est tout. Je me connais et je sais quelles sont mes qualités. J’étais persuadé qu’en m’entraînant durement, la satisfaction allait être au rendez-vous. (…) Ça toujours été difficile pour moi de débuter une nouvelle aventure, que ce soit à Monaco ou à Chelsea. Ça s’est toujours passé comme ça donc je n’étais pas surpris que ça se répète à Milan. J’ai besoin de temps pour m’adapter ».

Sûr de sa force, Bakayoko n’a désormais plus qu’un objectif en tête : voir l’AC Milan lever son option d’achat. Mais pour cela, le directeur sportif des Rossoneri, Leonardo, a fixé une condition : Milan doit terminer dans le Big Four de la Serie A, synonyme de Ligue des Champions. « J’ai entendu ce qu’il a dit… Mais je ne suis pas celui qui doit en parler. C’est quelque chose entre Chelsea et Milan. Rester à Milan, c’est mon rêve. C’est ce à quoi je pense, mais j’ai un contrat avec Chelsea. Je veux terminer la saison à la quatrième place, après on verra ». Le message est passé.