Tout vient à point à qui sait attendre a-t-on coutume de dire, et ce n’est assurément pas Cyril Théréau qui contredira cet adage, bien au contraire. Du haut de ses 30 ans, l’avant-centre a réalisé une saison pleine, avec à la clé pas moins de 12 buts, et une capacité à se muer en passeur décisif qui n’est pas passé inaperçue. Des statistiques qui plaident en faveur du taulier du Chievo Vérone, qui arrive à maturité. De quoi lui ouvrir des portes au mercato.

D’ailleurs, la semaine dernière, le joueur passé par Anderlecht faisait un point clair net et précis sur son avenir : « Aujourd’hui, c’est plus compliqué pour moi de revenir en France. Il y aura un transfert assez important, et j’ai une cote telle en Italie que je ne pense pas à quitter ce championnat. Ma visibilité se fera automatiquement pour l’équipe de France si je joue pour un grand club l’année prochaine ». Une cote en Italie, qui se confirme d’ailleurs d’heure en heure, TMW annonçant cet après-midi un intérêt du Milan AC.

Mais alors, qu’en est-il exactement ? Et bien selon nos informations, les Rossoneri ont effectivement formulé une offre ferme au Chievo pour Théréau, tout comme la Fiorentina. L’AS Roma est également en embuscade dans ce dossier, mais reste plus en retrait, alors que tous les autres membres du Top 6 de Serie A ont aussi pris des renseignements au sujet du buteur français. Des propositions émanant de l’étranger et plus intéressantes financièrement ont également été faites mais, voulant porter le maillot Bleu, l’attaquant donne pour l’heure sa préférence à l’Italie. À Didier Deschamps de suivre de près les prestations de Théréau la saison prochaine, sans doute sous le maillot d’un grand club transalpin.