« Nous lui avons proposé un contrat encore plus important que prévu, le joueur l’a étudié, mais a préféré ne pas l’accepter. Il nous a annoncé qu’il ne prolongerait pas son contrat qui se termine le 30 juin 2018. C’est une décision que nous regrettons, mais l’AC Milan va aller de l’avant ». Marco Fassone, le directeur sportif du club lombard, avait le cœur lourd ce jeudi à l’heure d’annoncer que Gianluigi Donnarumma (18 ans) ne prolongerait pas son contrat, malgré une juteuse proposition et d’âpres négociations (on parle de 5 M€/an). Ce coup dur oblige les Rossoneri, qui comptaient faire de l’international italien (4 sélections) l’un des piliers de leur nouveau projet, à se trouver un nouveau portier pour préparer l’avenir.

La Gazzetta dello Sport révèle les projets des Milanais pour cette position. Le quotidien sportif italien indique que la priorité de Vincenzo Montella se nomme Neto (27 ans). Le coach rossonero connaît bien le portier brésilien, doublure de Gianluigi Buffon (38 ans) à la Juventus Turin, pour l’avoir eu sous ses ordres à la Fiorentina (2012-2015). Il ne serait pas contre une nouvelle collaboration, d’autant que la Juve ne s’opposerait pas à ce départ contre un chèque avoisinant les 10 M€. Pour se prémunir de toute mauvaise surprise, les pensionnaires de San Siro étudient plusieurs plans B en parallèle.

Des candidats en pagaille !

On apprend ainsi dans le journal au papier rose que les noms de Pepe Reina (34 ans, Naples), Alex Meret (20 ans, Udinese), Wojciech Szczesny (27 ans, Arsenal) ou encore Bernd Leno (25 ans, Bayer Leverkusen) circulent également dans les travées de Casa Milan. Sport Mediaset parle aussi d’une possible arrivée de Keyor Navas. Le gardien costaricien pourrait être inclu dans une éventuelle transaction avec le Real Madrid, si Donnarumma prenait la direction de la Casa Blanca. À moins que Mattia Perin (24 ans) ne soit finalement l’heureux élu. Grand espoir du football italien, le portier du Genoa plaît beaucoup à la direction sportive milanaise. Les deux formations étant en bons termes (on pense à l’opération Lucas Ocampos en janvier dernier par exemple), un transfert pourrait intervenir.

Autre possibilité évoquée en interne, promouvoir Alessandro Plizzari (17 ans), formé au club. Ce dernier vient en effet d’impressionner les observateurs lors du beau parcours de la Squadra Azzurra, troisième du dernier Mondial des moins de 20 ans en Corée du Sud. Il pourrait ainsi être blindé à l’aide d’un contrat longue durée et avoir sa chance en équipe première. Les candidats sont nombreux, les profils sont différents. À l’AC Milan de trancher pour prendre la meilleure décision, car pour oublier la déception Gianluigi Donnarumma, il faudra du solide !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10