Libre comme l’air, Hatem Ben Arfa (32 ans) ne sait pas encore où il jouera la saison prochaine. Un de ses courtisans, la Sampdoria de Gênes espère en tout cas sérieusement que l’attaquant la rejoindra d’ici la fin du marché des transferts. Vendredi, on apprenait par la presse transalpine que les pensionnaires du Luigi Ferraris étaient intéressés par le profil de l’international tricolore(15 sélections, 2 réalisations).

Nous vous expliquions ensuite que des discussions plus concrètes devaient se tenir entre les deux parties ce week-end. Et selon les médias italiens, elles ont été plutôt positives, d’autant qu’Eusebio Di Francesco, le nouveau coach de la Samp, apprécierait fortement le profil du natif de Clamart, pas fermé à une aventure dans un nouveau championnat. Il s’est ainsi murmuré que les échanges portaient sur un contrat de 3 ans.

Optimisme mais...

Ce lundi, Il Secolo XIX nous apprend même que l’ancien Rennais serait disposé à faire des efforts sur le plan salarial pour rejoindre les Blucerchiati, donnant toujours plus de corps à « cette opportunité de marché ». Toutefois, si les échanges sont bien positifs comme nous l’a confié une source proche du dossier, l’affaire est encore loin d’être entendue.

D’abord, la Sampdoria est en plein processus de rachat (Massimo Ferrero, l’actuel président, négocie avec la société CalcioInvest, représentée par l’ancienne idole locale Gianluca Vialli, pour près de 90 M€), ce qui ralentit les opérations. Ensuite, d’autres écuries, parmi lesquelles Villarreal, sont selon nos informations également à l’affût pour récupérer HBA.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10