Seul et unique gardien de but à avoir remporté le Ballon d’Or (en 1963), Lev Yachine aura à jamais marqué les esprits. Et si les portiers n’ont jamais vraiment eu la part belle au palmarès de ce trophée individuel, il n’en demeure pas moins vrai qu’un dernier rempart de talent fait partie des bases d’une équipe de haut niveau. Véritables piliers, les hommes aux gants ne font certes pas gagner des matches, mais ils ont au moins le mérite de ne pas en faire perdre. Et dans un football moderne qui se joue à des petits détails, leur rôle est forcément clé. Et à en croire la Gazzetta dello Sport, alors que les joueurs de champ n’animent guère le marché des transferts, ce sont bien nos amis gardiens de but qui pourraient leur voler la vedette, une fois n’est pas coutume.

Premier joueur à entrer en scène, Gianluigi Buffon. Depuis quelques semaines maintenant, le nom de l’international italien revient en effet avec insistance au rayon des départs. Il faut dire qu’il semble y avoir de la friture sur la ligne entre Gigi et la direction de la Juventus Turin. Preuve de ses problèmes relationnels, les déclarations récentes de son entraîneur Luigi Del Neri, affirmant que le taulier bianconero devait prouver comme tout le monde qu’il méritait sa place sur le terrain et qu’il devait se battre pour retrouver un poste de titulaire. Des propos qui ont vexé l’ancien Parmesan, qui pourrait dès lors prendre la poudre d’escampette. Une piste semble être privilégiée, celle menant au vice-champion d’Europe en titre, le Bayern Munich, toujours orphelin d’un dernier rempart de classe mondiale depuis le départ d’Oliver Kahn.

Et si Manchester United a aussi un temps étudié le cas de Buffon, c’est finalement vers un autre portier que les Red Devils pourraient se tourner. Alors qu’Edwin Van der Sar doit prendre sa retraite à la fin de la saison, les pensionnaires d’Old Trafford se démènent comme de beaux diables afin de trouver un digne successeur à l’international Oranje. Et il semblerait finalement que l’heureux élu ne soit autre que Julio Cesar. Star incontestée du côté de l’Inter Milan, le Brésilien fait partie des valeurs sûres à son poste. Auteur de nombreuses parades exceptionnelles, le portier a sauvé à bien des reprises les Nerazzurri au fil du temps. Mais que les supporters intéristes se rassurent, un départ de Julio Cesar n’est pas prévu pour cet hiver, toute discussion étant à priori à envisager pour le mercato estival.

Enfin, un dernier rempart bien connu dans l’Hexagone pourrait lui aussi se retrouver sous les feux des projecteurs. Appliquant à merveille l’adage selon lequel nul n’est prophète en son pays, Sébastien Frey est en effet une icône aux yeux des supporters de la Fiorentina. Loin de jouir du même statut aux yeux du public français, l’international tricolore fait donc contre mauvaise fortune bon cœur et continue de briller de l’autre côté des Alpes. Oui mais voilà, il semblerait que ses performances aient séduit hors des frontières italiennes et françaises. Ainsi, le joueur de 30 ans serait dans le viseur de Tottenham, qui chercherait à imposer une concurrence à l’inconstant Gomes. Une piste alléchante pour le natif de Thonon-Les-Bains, qui aurait l’opportunité de disputer la Ligue des Champions chez les Spurs.

Vous l’aurez donc compris, à l’heure où les joueurs de champ ne parviennent guère à animer le marché des transferts, ce sont bien nos amis gardiens de but qui pourraient devenir les vedettes du mercato hivernal et estival. Si le monde du football préfère mettre en avant les joueurs à vocation offensive, ce sont les derniers remparts qui pourraient cette fois tirer la couverture à eux et s’offrir une belle exposition médiatique. Comme quoi, il n’est jamais trop tard.