Un triste record. Avec 14 défaites en 14 journées de Serie A, Benevento est le club qui a connu le pire début de championnat en Europe. L’équipe entraînée par Roberto De Zerbi a depuis mis un terme à cette série noire. Malgré tout, le bilan reste catastrophique avec 7 points pris en 21 journées de Calcio (2 victoires, 1 nul et 18 défaites !). À cela, il faut ajouter que les pensionnaires du stade Ciro Vigorito possèdent la pire attaque (13 buts marqués) et la pire défense (46 buts encaissés) de la ligue italienne. Si Benevento a été souvent pointé du doigt pour ses très mauvais résultats, le club qui évolue pour la première fois de son histoire au plus haut niveau fait parler pour d’autres raisons ces derniers jours.

En effet, le club de la région de Campanie se montre particulièrement actif sur le terrain du mercato. Plusieurs éléments sont déjà arrivés cet hiver comme Jean-Claude Billong (acheté 2 M€ à Maribor), Filip Djuricic (prêt de la Sampdoria), Sandro (prêt d’Antalyaspor), Guilherme (Legia Varsovie) et Christian Cannavaro (fils de Fabio Cannavaro). Ils ont été rejoints par Cheick Diabaté, un visage que nous connaissons bien en Ligue 1. Propriété d’Osmanlispor, l’ancien attaquant de Bordeaux a été prêté pour six mois à la lanterne rouge de Serie A. Son objectif sera de venir renforcer une attaque qui galère. Son profil comme son expérience sont appréciés.

Benvento veut tenter d’autres coups

Lancée à fond dans son mercato, l’écurie transalpine ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Elle veut tenter d’autres coups, notamment pour venir compléter son secteur défensif. Dans l’axe, quelques noms sont sortis du chapeau comme ceux de Fabio Pisacane (Cagliari) ou Kevin Bonifazi (Torino). Mais le Corriere dello Sport avance aujourd’hui celui de Bruno Alves. Le Portugais évolue actuellement chez les Glasgow Rangers, qu’il a rejoint l’été dernier. Il sera difficile de le déloger puisqu’il est titulaire dans son club en Écosse. Benevento regarde aussi du côté de la France.

En effet, L’Équipe a révélé que le Lyonnais Mapou Yanga-Mbiwa était suivi. Le joueur, qui présente l’avantage de bien connaître la Serie A depuis son passage à la Roma, est en quête de temps de jeu lui qui n’est quasiment pas utilisé à l’OL. Mais Sassuolo serait aussi sur les rangs. Un autre international tricolore a tapé dans l’oeil de Benevento. Il s’agit de Bacary Sagna. Le latéral droit est libre depuis son départ de Manchester City l’été dernier. Sans club depuis six mois, l’ancien d’Arsenal serait intéressé par le challenge offert par le dernier de Serie A. Sky Italia parle même d’une visite médicale dans les prochains jours.