Ça s’agite sérieusement du côté de Milan. Les récentes déclarations de Silvio Berlusconi au sujet de Kakà ont déjà mis le feu aux poudres (en savoir plus). Le club lombard se prépare donc à la perte de son meneur de jeu mais fait le forcing pour en récupérer un autre de grande qualité : l’inévitable Yoann Gourcuff. Le noeud de l’affaire est le changement d’entraîneur fort probable à San Siro.

Selon Canal Plus, il serait désormais certain que Leonardo, ancien joueur du Milan AC et du PSG, prenne la place d’Ancelotti sur le banc, ce dernier étant tout proche de Chelsea. Le départ du coach italien serait déjà entériné selon la presse anglaise. Non muni du diplôme d’entraîneur, Leonardo devrait être nommé directeur sportif pour s’asseoir sur le banc de touche la saison prochaine.

Du coup, sans Ancelotti, le dossier Gourcuff renaît de ses cendres. La Gazzetta dello Sport raconte que Leonardo et Adriano Galliani, numéro deux du club, étaient présents en France lundi dernier pour ajouter encore un peu de pression sur les dirigeants bordelais. Dimanche, si Bordeaux n’a pas levé l’option d’achat et ne s’est pas mis d’accord avec le joueur, alors Gourcuff rentrera à Milan. Avec Leonardo aux commandes, l’international français part sans aucune longueur de retard, encore moins avec le possible départ de Kakà.

Tout est relancé par la grâce d’un remaniement au sein du club lombard donc. Et le tour d’honneur effectué par Gourcuff en compagnie de Chamakh samedi soir à Chaban-Delmas pourrait bientôt prendre un tout autre sens...