Le Corriere della Sera annonçait il y a quelques jours de cela que le Paris SG avait soumis une première offre à Miralem Pjanic (28 ans). Le club de la capitale, qui considère le milieu de terrain de la Juventus Turin comme une solution pour régénérer son entrejeu, lui aurait ainsi proposé un contrat de 5 ans assorti d’un salaire annuel net de 8 M€. Une sacrée augmentation en perspective puisque l’ancien Lyonnais perçoit actuellement 4,5 M€ dans le Piémont.

Toutefois, l’affaire, relancée depuis le revers de la Vieille Dame en quart de finale aller de Ligue des Champions face au Real Madrid (0-3), est encore loin d’être entendue. L’édition turinoise du Corriere della Sera explique ce vendredi que, si elle ne souhaite pas se séparer de son métronome international bosnien, la Juve pourrait toutefois se montrer à l’écoute. Mais les Transalpins se montreront à coup sûr très durs en affaires sur ce dossier.

Le quotidien italien assure en effet que les pensionnaires de l’Allianz Stadium, qui préféreraient conserver Paulo Dybala (24 ans) cet été, demanderont au moins 80 M€ pour lâcher leur élégant n° 5. Forte d’un contrat signé avec le natif de Zvornik jusqu’en juin 2021, la Juventus sait qu’elle est en position de force sur ce dossier. Le PSG est prévenu. Reste désormais à savoir s’il sortira ou non le chéquier pour Miralem Pjanic cet été.