Il y a urgence du côté de la Juventus. Alors que le club se dirige vers la trêve hivernale avec des objectifs remplis – le club est parti pour finir leader de Serie A et se qualifier pour les huitièmes de LdC –, il affiche des limites à certains postes clés qui pourraient s’avérer préjudiciables pour la bonne tenue de la seconde partie de saison. C’est le cas en défense centrale. Si Massimiliano Allegri semble parti pour maintenir un système à deux centraux, le fait est que les doublures à ce poste manquent cruellement : Andrea Barzagli traîne des problèmes physiques depuis de longs mois, tandis qu’un Caceres est indisponible. Alors que la Gazzetta assure aujourd’hui que le titulaire qu’est Leonardo Bonucci a refusé une prolongation de contrat et pense à la Premier League, le recrutement d’un nouveau défenseur est devenu une priorité.

Le directeur général Giuseppe Marotta l’a déjà assuré, un effort sera consenti lors du mercato hivernal. Depuis lors, les médias transalpins spéculent sur l’identité du joueur qui pourrait débarquer à Turin. Nastasic (Manchester City), Kaya (Galatasaray), Schar (Bâle), Chiriches (Tottenham), Savic (Fiorentina) ou Dragovic (Dinamo Kiev), les noms ne manquent pas. La Gazzetta dello Sport cite également un certain Simon Kjaer.

Le quotidien transalpin assure que les scouts bianconeri suivent le Danois du LOSC depuis un certain temps, et qu’une offensive pourrait bien se concrétiser cet hiver. Évalué à 4 M€, il rentrerait dans le budget de la Vieille Dame. Reste à savoir si le LOSC serait disposé à discuter sur la base de ce prix, et si le joueur accepterait une telle destination. « Mon idée en signant ici était de faire deux saisons minimum, donc je n’ai jamais pensé à partir », assurait-il au sortir de l’été, se félicitant d’être resté dans le Nord de la France. Par sûr qu’il en soit de même aujourd’hui, alors que son club végète en seconde partie de tableau et qu’un club prestigieux pointe le bout de son nez.