Le Galatasaray est à un tournant de son histoire. En nette perte de vitesse ces dernières saisons, le club stambouliote s’offre une révolution de palais. Ünal Aysal, fraîchement élu président, vient de nommer Fatih Terim, celui-là même qui a offert la Coupe de l’UEFA au club turc en 2000. Et s’il ne disputera pas de compétition européenne l’an prochain après sa saison catastrophique (9e du championnat à 36 points de Fenerbahce), Aysal souhaite offrir quelques renforts d’envergure à ses supporters.

Si Lorik Cana devrait rejoindre la Lazio Rome, deux internationaux suédois bien connus en Ligue 1 sont annoncés dans les prochains jours dans la cité stambouliote. Ce matin, la direction de Galatasaray a confirmé, par le biais d’un communiqué, l’accord de principe entre Johan Elmander et le club turc. En fin de contrat avec Bolton, l’ancien buteur du TFC avait inscrit 10 buts en 36 matches de Premier League. Il s’agit là d’un renfort de poids pour l’attaque de Galatasaray.

Mais le nouveau président ne veut pas s’arrêter là et Aysal semble prêt à toutes les folies pour s’offrir Kim Kallstrom. Le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais est lassé du manque de considération dont il fait l’objet au sein du club rhodanien et pourrait être séduit par le projet sportif du club turc. Interrogé sur la chaîne NTV Spor, Ünal Aysal a confirmé la piste menant au redoutable gaucher de l’OL. Une somme de 6 M€ est toujours évoquée. La révolution est en marche au Galatasaray et le club devrait donc retrouver ses lettres de noblesse dans les prochaines saisons. Et tout indique que le club de Milan Baros devrait être l’un des grands animateurs de ce mercato estival qui a commencé très tôt sur les rives du Bosphore.