AC Milan : le nouveau coup de gueule de Zlatan Ibrahimovic

Revenu chez les Rossoneri presque huit ans après son départ, le Suédois vit des moments compliqués en Lombardie. Et dernièrement, l'ancien Parisien s'en est pris à ses dirigeants.

Zlatan Ibrahimovic sous le maillot de l'AC Milan
Zlatan Ibrahimovic sous le maillot de l'AC Milan ©Maxppp

La Serie A n’a pas encore repris, mais l’AC Milan est déjà sous tension. Septième du classement, le club lombard a douze matches pour espérer grignoter des places et viser une qualification européenne. Un objectif à atteindre dans des conditions loin d’être optimales. Trois mois après, l’administrateur général rossonero Ivan Gazidis a fait son retour au centre d’entraînement du Milan. L’ancien dirigeant d’Arsenal pensait d’ailleurs en profiter pour booster ses troupes à l’approche de la reprise. Mais ça ne s’est pas vraiment passé comme prévu.

La suite après cette publicité

L’ensemble de la presse italienne, dont la Gazzetta dello Sport et Il Corriere dello Sport, nous apprend en effet qu’un certain Zlatan Ibrahimovic (38 ans) a gâché le retour jovial du patron. En clair, Gazidis avait prévu d’envoyer un message positif au groupe, notamment après avoir réglé le dossier des baisses des salaires avec le propriétaire du club (Elliott a accepté la contre-proposition soumise par les joueurs). C’est là qu’Ibra l’a pris entre quatre yeux.

Ibra n'est pas content

« Ce n’est pas plus mon Milan que le tien, il n’y a pas de projet. Si je suis ici, c’est uniquement grâce à ma passion », lui aurait lancé le Suédois. Une attaque frontale que certains joueurs n’auraient pas forcément appréciée selon la Gazzetta. Néanmoins, cette prise de parole incisive témoigne d’un certain agacement du vestiaire rossonero face aux multiples incertitudes planant sur la suite du projet milanais. Obligé de composer avec son accord passé avec l’UEFA, le géant italien n’a plus les mêmes moyens financiers qu’auparavant.

Ibrahimovic (3 buts en 8 matches de Serie A) regrette-t-il d’être revenu dans une formation à la traine par rapport à ses concurrents ou prépare-t-il le terrain en vue d'un départ? Les médias transalpins rappellent que cette brouille entre Ibra et Gazidis n’a rien de surprenant, le Scandinave ayant toujours en travers de la gorge le départ forcé de Boban et l’avenir incertain de Paolo Maldini, deux hommes qui l’ont convaincu de revenir en Italie. De quoi relancer pour la énième fois les rumeurs d’un départ qui semble se profiler de jour en jour.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires