Schalke 04 et la catastrophique gestion des fins de contrats

Après avoir annoncé qu'Alexander Nübel ne prolongera pas son contrat, Schalke 04 se prépare à la fuite d'un nouveau de ses grands talents. Un phénomène qui continue de prendre de l'ampleur depuis quelques années du côté de la Veltins Arena.

Leon Goretzka, Max Meyer, Joël Matip et Sead Kolasinac sous le maillot de Schalke 04
Leon Goretzka, Max Meyer, Joël Matip et Sead Kolasinac sous le maillot de Schalke 04 ©Maxppp

En Europe, la Juventus s'est distinguée depuis quelques années par sa faculté à arracher de très bons joueurs à prix zéro. Ainsi, Paul Pogba, Andrea Pirlo, Patrice Evra sont venus garnir les rangs bianconeri où plus récemment Emre Can, Aaron Ramsey et Adrien Rabiot sans la moindre indemnité de transfert. En Allemagne, Schalke 04 est aussi spécialiste des joueurs libres, mais de manière bien différente. Le club allemand basé à Geselkirchen a perdu de nombreux joueurs majeurs au cours des dernières années. Dernier exemple en date, le départ annoncé d'Alexander Nübel (23 ans) à la fin de la saison. Gardien titulaire des Knappen et grand espoir du football allemand à ce poste, il n'a pas trouvé d'accord pour prolonger son bail qui se terminera à la fin de la saison. « Après toutes les discussions que nous avons eues avec Alexander Nübel et son conseiller ces derniers mois, nous ne sommes pas très surpris de sa décision et bien sûr nous la respectons. Cependant, nous n’avons pas à comprendre sa décision [...] Je suis convaincu qu’Alex donnera tout pour notre club d’ici la fin de la saison. À partir de l’été 2020, nous continuerons à poursuivre notre chemin choisi sans lui » a expliqué le club de la Ruhr dans un communiqué.

La suite après cette publicité

Suivi de très près par le Bayern Munich, mais également pistés par le Paris Saint-Germain, le natif de Paderborn n'a pas aimé la position de son club. Schalke 04 ayant attendu qu'il explose vraiment la saison dernière pour commencer à discuter d'une prolongation. «L'année dernière, Nübel a obtenu le poste de numéro un et il était en colère que ça soit seulement à ce moment-là, que les dirigeants du club étaient prêts à lui parler d'un nouveau contrat. Christian Heidel (ancien directeur sportif) en était responsable et Jochen Schneider (son successeur) n'a pas pu le faire changer d'avis. Ils auraient pu vendre Nübel pendant l'été bien sûr, mais ils espéraient qu'il prolongerait encore son contrat» nous a expliqué notre confrère de Fussball Transfers Tobias Feldhoff. Cette non-prolongation d'Alexander Nübel pourrait avoir des incidences sportives aussi bien pour le joueur que pour le club. Devenu capitaine, il pourrait perdre son brassard et son statut de titulaire au profit de Markus Schubert (21 ans) jusqu'à la fin de la saison. Une nouvelle rupture qui démontre encore une fois les grandes difficultés de Schalke 04 dans la gestion des contrats.

Un véritable exode

Car ce n'est pas la première fois que le phénomène arrive du côté de Schalke 04. Depuis la saison 2015-2016, neuf titulaires ont quitté le club librement. Estimés à 122,50 millions d'euros à ce moment-là, ces joueurs n'ont pas permis de remplir les caisses des Knappen. Certains joueurs comme Dennis Aogo, Roman Neustädter, Astusto Uchida et Eric-Maxim Choupo-Moting n'ont pas laissé de grand vide derrière eux. Ce n'est pas le cas de Christian Fuchs par exemple. Jamais véritablement et durablement remplacé sur le flanc gauche de la défense, l'international autrichien avait quitté le club en 2015 pour s'engager avec Leicester. Un choix payant puisqu'il a été sacré champion d'Angleterre avec les Foxes. La saison suivante, c'est Joël Matip qui prenait le chemin de la Perfide Albion. Devenu un cadre de Schalke 04, le Camerounais n'arrivait pas à trouver d'accord pour prolonger et optait pour un transfert libre vers Liverpool. Vainqueur de la Ligue des Champions trois ans après, il a lui aussi fait le bon choix au détriment de Schalke 04. Le phénomène a continué de se poursuivre et à l'été 2017, c'est Sead Kolasinac qui quittait les pensionnaires de la Veltins Arena afin de rejoindre Arsenal. Un nouveau départ libre qui confirmait un peu les problèmes structurels du club de la Ruhr.

«Vous pouvez appeler cela une mauvaise gestion, bien sûr. Pour Kolasinac, c'était la même chose que pour Nübel d'ailleurs, mais les personnes étaient différentes. Horst Heldt, Christian Heidel et maintenant Jochen Schneider se sont succèdes en tant que directeur sportif» souligne Tobias Feldhoff. 6e en 2015, 5e en 2016, 10e en 2017, 2e en 2018 et 14e l'an dernier, Schalke 04 a été rongé par l'instabilité. Cela a certainement joué dans la tête de certains joueurs au moment de penser à une prolongation. En 2018, deux autres éléments importants et prometteurs ont également quitté le club librement. Leon Goretzka a rejoint le Bayern Munich tandis que Maximilian Meyer faisait le choix Crystal Palace. Précieux dans l'entrejeu de Schalke 04 à l'époque, ils avaient pris à contrepied le club après de longues négociations. C'est aussi pour cela que le club allemand s'est précipité pour prolonger récemment Amine Harit. Désormais sous contrat jusqu'en 2024, le natif de Pontoise a prolongé de trois ans. Les Knappen devront continuer à apprendre de leurs erreurs et mieux anticiper.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires