Antoine Griezmann met l'Espagne à ses pieds, l'Allemagne hallucine du prix de Julian Nagelsmann

Grizou fait les gros titres de la presse espagnole, le jeune entraîneur allemand va être le plus cher jamais acheté par un club et la course au podium enflamme l'Italie, voici votre revue de presse du 27 avril 2021.

La revue de presse du 27 avril 2021
La revue de presse du 27 avril 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

«Chapeau Griezmann»

Après son doublé face à Villarreal, Antoine Griezmann est salué par les journaux espagnols. Ce mardi, il fait par exemple la Une de L'Esportiu qui titre : «à temps». Car le Français «arrive en fin de championnat, dans la meilleure des formes». Même idée en couverture de Mundo Deportivo. «Chapeau Griezmann» placarde le média en hommage à l'attaquant tricolore. Celui-ci note au passage que le 3-5-2 a donné des ailes à Grizou. Déjà 13 buts et 9 passes décisives à son compteur depuis le début de l'année 2021.

«L'entraîneur le plus cher de tous les temps»

En Allemagne, tous les journaux sportifs ne parlent que de ça, Julian Nagelsmann va prendre la suite d'Hansi Flick à la tête du Bayern Munich. Ce ne serait plus qu'une question d'heures. Mais c'est un autre point qui fait surtout réagir, le prix auquel le club bavarois pourrait acheter son futur coach ! On parle ici d'une vingtaine de millions d'euros. C'est pourquoi Bild parle de «l'entraîneur le plus cher de tous les temps». Selon le journal d'outre-Rhin, il s'agirait d'un montant fixe de 15 M€, assorti de 5 M€ de bonus pour s'attacher les services de Nagelsmann. D'ailleurs, celui-ci signerait un contrat de 5 ans avec le Bayern. L'information fait la Une en Allemagne, et d'après Abendzeitung notamment, il coûterait même un peu plus cher : environ 23 M€. Réponse dans les jours à venir...

Course à 5 pour le podium en Serie A

On part maintenant en Italie où ça jouait ce lundi soir. Le Napoli a battu le Torino (2-0) et la Lazio a balayé l'AC Milan (3-0) ! Deux très bonnes opérations pour les équipes qui l'ont emporté, mais ce sont au contraire deux très mauvaises opérations pour le club lombard et la Juventus au classement de Serie A. Car la Vieille Dame a fait match nul ce dimanche contre la Fiorentina (1-1). «Ce sont maintenant les malheurs pour le Milan et la Juve», explique La Gazzetta dello Sport. «La Lazio et Naples remontent dans la course à la C1 qui se joue à 5». Même son de cloche en couverture du Corriere dello Sport, «Naples et la Lazio pour la Champions», résume ainsi le média.

Plus d'infos

Commentaires