Des nouvelles de... Marc Crosas

Prêté par le FC Barcelone à l'Olympique Lyonnais en janvier 2008, Marc Crosas n'a pas marqué la Ligue 1. Le joueur formé à la Masia a pas mal bourlingué depuis son passage dans l'Hexagone. Que devient-il ?

Marc Crosas sous le maillot de Tenerife
Marc Crosas sous le maillot de Tenerife ©Maxppp
La suite après cette publicité

La meilleure recrue du Barça. Mardi, Samuel Umtiti a été encensé par les socios lui qui a rejoint la Catalogne cet été. Son ascension est d'ailleurs suivie de près à l'Olympique Lyonnais, son club formateur. Un club qui est réputé pour sa formation comme l'est aussi l'écurie blaugrana avec sa fameuse Masia. C'est là-bas qu'en janvier 2008, Lyon a recruté Marc Crosas. Alors qu'il devait s'engager en faveur de l'Espanyol Barcelone, il a finalement rejoint le Barça à 12 ans. Pur produit du centre de formation, le milieu de terrain offensif était considéré comme l'un des grands espoirs du club. Après quelques apparitions en équipe première en 2006 à seulement 18 ans, il a été prêté à l'OL en 2008, sur les conseils d'un certain Eric Abidal. Mais il n'a pas convaincu lui qui a porté le maillot des Gones à onze reprises. Le temps pour lui de remporter le double Coupe-Championnat de France.

Après cela, Crosas a pas mal bougé. Il y a eu tout d'abord un passage au Celtic Glasgow. En Ecosse, le milieu a retrouvé des couleurs lui qui a joué 51 rencontres (1 but) entre 2008 et janvier 2011. Il a aussi gagné une Coupe de la Ligue Écossaise en 2009. Puis, il a rejoint la Russie et le FC Volga avant de filer quelques mois plus tard au Mexique où il a retrouvé son niveau. Il a défendu les couleurs de Santos Laguna, Leones et Cruz Azul, club auquel il appartient depuis 2015. Cet été, Marc Crosas a fait son retour en Europe et en Espagne. Il a été prêté à Tenerife, club qui est actuellement onzième en Liga Adelante (D2 espagnole). Le joueur âgé 28 ans a disputé 15 rencontres toutes compétitions confondues cette saison (783 minutes) dont 9 en tant que titulaire. Ce qui est certain, c'est que l'ancien joueur du Barça se sent bien dans son nouveau club.

Marc Crosas de retour en Espagne cette saison

Un choix qu'il ne regrette pas comme il l'a confié récemment à ESPN. «C'est différent car c'était une chose inattendue. Pour être honnête, je n'avais aucune intention de quitter le Mexique. Mais les circonstances, ma blessure et le fait que l'entraîneur ne comptait pas sur moi, ont fait que je devais trouver une porte de sortie. Mais une sortie surtout pour continuer à jouer au football. Ce que j'ai trouvé ici. Je suis heureux de comment les choses se passent ici, de cette expérience. Je suis content de mon état, physiquement comme footballistiquement». Car Marc Crosas arrivera à une période charnière dans quelques mois lui qui sera en fin de contrat en juin. «Je ne pense pas au futur. Je me concentre sur le moment que je suis en train de vivre à Tenerife. De plus, j'appartiens à Cruz Azul jusqu'à juin. A partir de juin, si je veux jouer ailleurs je pourrais car je serai libre», a-t-il confié à AS.

S'il ne sait pas où il jouera encore, le milieu de 28 ans sait en revanche où il souhaite vivre une fois les crampons raccrochés. «Je veux revenir au Mexique à court ou moins terme. Ce n'est pas une chose qui m'obsède. Je sais que le jour où ma carrière se terminera ici, je vivrai là-bas parce que c'est ce que nous avons décidé avec ma famille». En attendant, celui qui arborait une grosse barbe ces dernières années (il l'a sacrifié pour obtenir 12 000$ pour les enfants de Mexico atteint d'un cancer) en profite pour se requinquer à Tenerife et en Espagne. D'ailleurs, il a été sélectionné il y a quelques jours pour faire partie de l'équipe de Catalogne. «Je suis Catalan et Mexicain, pas Espagnol. Mes pays sont la Catalogne et le Mexique (...) Jouer avec la Catalogne est un rêve pour moi puisque c'est mon pays. Si j'avais la chance de jouer avec le Mexique, ce serait un grand honneur car c'est un pays qui m'a beaucoup donné. Il y a une possibilité très infime. Je préfère jouer avec le Mexique que l'Espagne». Marc Crosas a bien changé depuis son passage dans l'Hexagone il y a maintenant huit années...

Commentaires