OL : Jean-Michel Aulas promet déjà un mercato hivernal animé

Lors de la conférence de presse de présentation de Jérôme Boateng, Jean-Michel Aulas a déclaré qu'il souhaitait toujours faire venir un attaquant à l'OL.

Jean Michel Aulas lors d'une conférence de presse
Jean Michel Aulas lors d'une conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'Olympique Lyonnais a bouclé son mercato par une dernière ligne droite plutôt impressionnante. Emerson et Shaqiri ont été présentés ces derniers jours, l'international italien ayant même déjà porté le maillot de sa nouvelle équipe en Ligue 1, et voilà que les Gones ont recruté Jérôme Boateng, libre de tout contrat depuis son départ du Bayern Munich cet été. Le défenseur allemand doit amener son expérience et ses qualités car à 32 ans, il est loin d'être en bout de course, après une dernière saison comme titulaire en Bavière.

«C’est une campagne qui a été conforme à ce que nous souhaitions, a entamé Jean-Michel Aulas lors du point presse de présentation du champion du monde 2014. Ça a été piloté d’une main de maître par Vincent (Ponsot, le directeur général). Ça montre que l’OL n’avait pas de problèmes financiers à court terme. Il y a eu beaucoup de professionnalisme pour recruter les trois joueurs arrivés récemment, qui faisaient suite aux premiers (Da Silva et Henrique) qui étaient arrivés.» Vraisemblablement, l'effectif de l'OL va encore bouger en janvier et peut-être même avant.

L'OL veut encore recruter un attaquant

C'est ce qu'a affirmé le président lyonnais. Priorité du recrutement de ce mois d'août, aucun attaquant n'a finalement rejoint le club mais cela devrait changer, notamment en raison des futurs absents durant la CAN (Slimani, Kadewere, Toko Ekambi). «On a des internationaux de tous les pays mais on a un sujet pointu avec les attaquants du fait de la CAN en janvier (du 9 janvier au 6 février). La priorité, c’était effectivement de trouver les joueurs que voulait Peter (Bosz). À la fin du mercato, on a fait des réunions toutes les 10 heures pour s’adapter. On l’a fait car il y a avait matière à réagir. »

«Quand vous avez la possibilité de recruter quelqu’un comme Jérôme (Boateng), vous changez vos priorités mais qui vous dit que nous nous sommes pas activés pour le secteur offensif ? Et prévoir la CAN en janvier ? Il y a des chances pour que ça bouge d'ici janvier, si on n'a pas bougé d'ici là... On fera sans doute un certain nombre de choses complémentaires », prévient JMA bien décidé à recruter cet hiver. L'OL retentera-t-il sa chance avec Sardar Azmoun, en fin de contrat avec le Zenit Saint-Pétersbourg en juin 2022, ou avec un autre élément ? Réponse d'ici quelques semaines

Plus d'infos

Commentaires