A la découverte de Brahima Diarra, le jeune Frenchy qui monte à Huddersfield Town

Débarqué à Huddersfield Town il y a environ un an, Brahima Diarra a rapidement mis tout son monde d’accord chez les Terriers. Le jeune milieu de terrain français de 16 ans espère intégrer le groupe U23 à la reprise et même, pourquoi pas, grappiller du temps de jeu avec l’équipe première dès la saison prochaine. Rencontre.

Brahima Diarra ici en action sous le maillot de Huddersfield Town
Brahima Diarra ici en action sous le maillot de Huddersfield Town ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un sacré coup d’accélérateur. En traversant la Manche à l’été 2019, Brahima Diarra a franchi de nouvelles étapes dans sa jeune carrière. Passé par Ivry, Montrouge et l’AC Boulogne-Billancourt (où il côtoie notamment Hannibal Mejbri et Mohamed Lamine Cissé aujourd’hui à Manchester United et Nancy), le jeune homme de 16 ans a tapé dans l’œil des observateurs de Huddersfield Town en septembre 2018. Le milieu de terrain, invité pour un essai d’une semaine quelques mois plus tard, a confirmé à l’occasion d’un amical contre les jeunes de Leicester. « J’ai démarré le match sur le banc. Quand je suis entré, on était mené (0-1). On a finalement gagné (2-1), j’ai fait une passe décisive. Ils ont décidé de me garder », s’est-il souvenu pour Foot Mercato.

Depuis, tout s’est enchaîné à vitesse grand V. Membre du groupe U17 à son arrivée, il réalise un superbe début de saison, avec notamment 7 buts en 26 apparitions toutes compétitions confondues. Il est rapidement surclassé avec les U19, puis les U23. Mieux, il participe même à quelques séances avec l’équipe première. « Le coach des pros s’est fait virer en cours de saison. Avec son remplaçant (Danny Cowley), j’ai fait quelques entraînements avec l’équipe première. J’ai connu quelques titularisations avec les U23 en fin de saison. Ça s’est bien passé et je pense que je commencerai la saison prochaine avec les U23 », nous a-t-il raconté, loin d’être impressionné par la différence d’âge ou de gabarit.

Surnommé le nouveau Kanté

« J’ai pris très vite en masse musculaire depuis que je suis ici. On fait de la musculation tous les jours », nous a expliqué celui que l’on surnomme déjà le nouveau N’Golo Kanté du côté du John Smith’s Stadium. Une douce revanche pour un joueur qui a essuyé de nombreux refus en France avant de trouver refuge en Angleterre. De quoi nourrir, aussi, l’ambition de celui qui s’est fixé un sacré objectif pour 2020/21. « Mon but, c’est faire une entrée avec les pros en Championship dès la saison prochaine. Je pense que c’est possible, le club mise beaucoup sur ses jeunes », nous a-t-il confié sans se cacher.

Parfaitement adapté à son nouvel environnement, lui qui vit pour l’heure dans « une famille d’accueil très gentille qui l’a très bien reçu», le Francilien se sent comme un poisson dans l’eau au royaume de Sa Majesté. « J’appréhendais un peu au début, car je n’étais pas très bon en anglais. Mais les joueurs sont très sympas, très accueillants. J’ai été très bien reçu. Et puis, j’ai vraiment un style de jeu anglais, j’aime l’intensité des matches, j’aime tout ici », a-t-il conclu, des rêves de Premier League et de Coupe du Monde avec la France plein la tête. Et à la vitesse où Brahima Diarra franchit les étapes, il a bien raison d’y croire !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires