Paul Mitchell dévoile le plan de l'AS Monaco pour le mercato

Troisième du dernier classement de Ligue 1, le club princier va devoir démarrer la saison prochaine plus tôt que prévu. Et donc agir vite sur le mercato.

Le directeur sportif de l'ASM Paul Mitchell lors d'une conférence de presse
Le directeur sportif de l'ASM Paul Mitchell lors d'une conférence de presse ©Maxppp

L’AS Monaco a vécu une 38e journée de Ligue 1 très douloureuse. Relégué à la troisième place du classement au dernier moment, le club asémiste a raté sa qualification directe pour la Ligue des Champions. Comme l'an dernier, l’ASM devra donc passer par la case barrages en aout prochain pour espérer disputer la plus prestigieuse des compétitions de clubs.

La suite après cette publicité

Un détail qui va donc obliger les hommes de Philippe Clement à démarrer l’exercice 2022/2023 plus tôt. Idem pour la direction monégasque concernant le mercato. Dans le sens des départs, les dossiers Tchouaméni et Diop font l’actualité. Mais hier, le directeur sportif Paul Mitchell a pris le temps d’évoquer surtout le rayon des arrivées avec les médias. Et cet été, Monaco espère enrôler jusqu’à 5 renforts.

L’ASM veut entre 3 et 5 renforts

« Faire venir des joueurs un peu plus expérimentés fait partie de notre réflexion. Mais on a toujours été honnête sur notre volonté de développer les jeunes joueurs. (…) On envisage entre trois et cinq recrues. En plus des départs de joueurs qu’il faudra remplacer. On espère ajouter un élément offensif : un milieu de terrain ou un buteur selon les opportunités qu’on aura, un milieu plus défensif et un défenseur. On aura sans doute aussi besoin d’un gardien mais le contexte fait qu’il faudra attendre un peu », a-t-il confié dans des propos relayés par Nice-Matin.

Ambitieuse sur le marché, l’ASM aura des moyens pour atteindre ses objectifs. En revanche, Mitchell a clairement sous-entendu que l’idée d’aller recruter une star restera probablement du domaine de l’imaginaire. « Concernant les joueurs de retour de prêt, ils sont attendus à la reprise et auront une chance comme tous les autres. Bien sûr, cela dépendra du marché. Les moyens ? On a un propriétaire très ambitieux qui veut amener le club encore plus haut mais notre travail est d’être responsable. On a vu trop de fois des clubs être affectés à long terme par de mauvaises gestions. La possibilité d’attirer un grand nom ? Le but est de renforcer l’équipe en permettant une rotation. » C’est dit.

Plus d'infos

Commentaires