Retour sur le transfert de... Ronaldinho au PSG

Le PSG a réussi le gros coup du mercato 2001. Le club de la capitale avait réussi à la surprise générale à recruter Ronaldinho, le prodige brésilien. Le natif de Porto Alegre est déjà annoncé comme l’un des meilleurs joueurs au monde. Le PSV Eindhoven, le Real Madrid, l’Inter et Barcelone, déjà, avaient tenté de le recruter, en vain. Le club brésilien du Gremio a repoussé toutes les offres pour son meneur de jeu.

La suite après cette publicité

Le transfert au PSG est obscur. Ronaldinho signe en secret un précontrat en décembre 2000. C’est le début du feuilleton de son transfert. Gremio réagit immédiatement après avoir eu vent de cette signature. Le club brésilien propose un nouveau contrat à Ronnie de deux ans avec un salaire de 150 000 euros la première année et de 213 000 euros la seconde.

Intervention décisive de l'équipementier sportif

Paris, sûr de son bon droit, annonce la signature du joueur en janvier 2001. Les modalités du transfert sont obscures. Officiellement le milieu de terrain a été recruté pour plus de 7M€. Il semble que l’indemnité soit plus élevée et que sa venue en Europe a été facilitée par son équipementier sportif également fournisseur du PSG. L’affaire passe devant la justice brésilienne. Ce n’est que le 15 février 2001 que le Brésilien est officiellement libéré de son contrat.

Ronaldinho va osciller entre le meilleur, ses performances excellentes contre Marseille, et le moins bon. Luis Fernandez reconnaîtra par la suite ne pas avoir pu exploiter tout le talent de son milieu de terrain et lui avoir accordé des largesses. Il faut dire que Paris se retrouve dans une situation délicate. La venue du joueur a été facilitée par le sponsor principal du club. Le PSG ne peut donc prendre des sanctions envers le joueur sous peine de subir la pression de l’équipementier.

Son passage à Paris ne constitue qu’une étape dans sa carrière pour intégrer l’Europe et signer par la suite dans un plus grand club. Et c’est Barcelone qui rafle la mise pour près de 30 M€. Le PSG ne réalise la plus value espérée puisque le club a dû rétribuer une bonne partie de la somme à des intermédiaires qui étaient intervenus dans sa venue au club. En dépit d’avoir vu évoluer le joueur par intermittence, le PSG restera comme la première formation européenne à avoir compté Ronaldinho dans ses rangs.

Plus d'infos

Commentaires