La franche mise au point du clan d’Anthony Martial sur son avenir

Par Samuel Zemour
2 min.
Martial @Maxppp

Libre de tout contrat depuis son départ, Anthony Martial a démenti les rumeurs à propos de son avenir. Son entourage affirme qu’il souhaite retrouver le haut niveau.

Fin mai dernier, Anthony Martial (28 ans) annonçait «avec beaucoup d’émotion que je vous écris aujourd’hui pour vous dire au revoir. Après neuf années incroyables au sein du club, le temps est venu pour moi de tourner une nouvelle page de ma carrière», expliquait Anthony Martial, avant de remercier ses fans. «Je pars pour relever de nouveaux défis, je serai toujours un Diable Rouge et je continuerai à suivre les résultats du club avec passion», ajoutait l’attaquant formé à l’OL, à propos de son avenir.

La suite après cette publicité

Cependant, Anthony Martial n’a toujours pas trouvé preneur. Auteur de 90 buts en 317 matches en neuf saisons sous le maillot de Manchester United, il n’aura joué que 13 rencontres de Championnat cette saison, pour un but marqué. Tout juste après cette annonce, on apprenait que plusieurs clubs étaient déjà intéressés par les services de l’attaquant des Bleus. Un club de MLS, le Besiktas, mais surtout l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille.

À lire Uruguay : l’incroyable coup de gueule de Marcelo Bielsa contre la Copa América et le CONMEBOL !

Anthony Martial veut retrouver les Bleus

Rien de concret jusque-là en raison de son salaire, mais Philippe Lamboley, son conseiller, est sorti du silence et a assuré qu’il restait à l’écoute de toutes les offres. «Anthony est actuellement en vacances. Nous étudions les différents projets et nous prendrons du temps. Anthony s’est assuré d’être en forme et prêt pour son nouveau club. Il s’entraîne normalement depuis deux mois. Il a 28 ans. J’ai entendu dire qu’il serait trop gourmand financièrement avec les clubs. Ce n’est pas vrai. Anthony veut un projet ambitieux pour atteindre des objectifs élevés en club et retrouver l’équipe de France», a-t-il assuré pour Sky Sports.

La suite après cette publicité

«Il choisira son club en fonction du projet sportif et familial. Les finances sont importantes pour tout joueur professionnel, mais ce n’est pas sa priorité», a ajouté Lamboley. Pour le moment, plusieurs clubs d’Arabie saoudite, de Major League Soccer et du Mexique veulent offrir un contrat à l’ex-Monégasque, mais rien n’est encore concret. Anthony Martial se laisse donc du temps et ne semble pas vouloir s’exiler trop loin de l’Europe.

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité