Les très mauvais résultats financiers de l'OL

Les supporters lyonnais au Groupama Stadium
Les supporters lyonnais au Groupama Stadium ©Maxppp

Économiquement, tous les clubs ont été impactés par la pandémie de Covid-19, et l'Olympique Lyonnais n'y a pas échappé. Sur l'exercice 2020-2021, qui commence le 1er juillet et se termine le 30 juin, l'OL estime à « 150 millions d’euros le montant total des impacts directs et indirects de la pandémie sur les produits des activités, y compris le manque à gagner lié à l’absence de participation en Ligue des Champions la saison dernière », a confié Thierry Sauvage, directeur général du club, au Progrès.

La suite après cette publicité

Cela se traduit par un chiffre d’affaires de 177,4 millions d'euros sur cette période, contre 271,6 millions d'euros lors de l'exercice précédent. En effet, les Gones ont perdu 33,5 M€ sur la billetterie, 28,5 M€ sur les droits TV et 5,6 M€ sur le secteur événementiel. « On a toujours eu une très belle dynamique, avec des produits d’activités qui augmentaient d’année en année, et un EBE (Excédent Brut d’Exploitation) qui progressait », a poursuivi Thierry Sauvage. « On était même parti pour battre tous les records et atteindre les objectifs que l’on avait donnés au marché, soit un chiffre d’affaires de l’ordre de 400 M€ à 420 M€ et un objectif d’EBE supérieur à 100 M€ en 2023/24. » Un objectif qui sera repoussé d'un an, pour l'exercice 2024-2025.

Plus d'infos

Commentaires