Amiens en Ligue 1, Bernard Joannin y croit encore

Le président de l'Amiens SC, Bernard Joannin.
Le président de l'Amiens SC, Bernard Joannin. ©Maxppp

Alors que la saison de Ligue 1 est terminée depuis le 30 avril dernier et la décision prise par la LFP de déterminer le classement selon un système de quotients (nombre de points par matches joués), les voix des présidents contrariés par cette décision s'élèvent. Les plus présents dans les médias sont évidemment Jean-Michel Aulas, le président de l'OL (7e de L1), mais aussi Bernard Joannin, le patron d'Amiens, 19e du Championnat et donc relégué en Ligue 2. À l'image de JMA, le président du club picard n'a pas l'intention de subir cette décision et entend se battre, comme le prouve son choix de déposer un recours en justice devant le tribunal administratif de Paris dans la semaine.

Présent sur les ondes d'Europe 1 ce samedi, Bernard Joannin a fait part de sa volonté et de sa confiance à l'idée de remporter cette bataille pour conserver la place de l'Amiens SC en Ligue 1. «Je trouve la décision incohérente, injuste et infondée. L’arrêter à la 28e journée alors qu’il y en a 38, je trouve ça vraiment injuste. Le football avait une chance inouïe de ressortir grandi de cette affaire-là en ayant une position solidaire et humaine», a ainsi confié le dirigeant de 67 ans. Avant de prévenir : «la partie n’est pas finie, le match continue. Les arguments de droit sont de notre côté. J’ai plus l’impression que la justice va nous donner raison. J’espère que cette pandémie va s’arrêter dans les semaines qui viennent. Pourquoi ne pas reprendre le championnat, pourquoi trouver des idées par rapport à ses sanctions arbitraires ? Je souhaite que toutes les instances se mettent autour d’une table et qu’on ne rajoute pas du malheur au malheur.» Le message est clair. Reste à connaître l'issue de cette bataille pour la survie d'Amiens dans l'élite.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires