Pillé de toutes parts, le RB Leipzig ne se laisse pas abattre !

En l'espace de quelques semaines, le RB Leipzig a perdu son taulier en défense, Dayot Upamecano, ainsi que son entraîneur, Julian Nagelsmann, et son directeur sportif, Markus Krösche. En attendant peut-être le départ d'Ibrahima Konaté à Liverpool. De quoi s'inquiéter ? Pas vraiment.

Le RB Leipzig avant le match face au Borussia Mönchengladbach
Le RB Leipzig avant le match face au Borussia Mönchengladbach ©Maxppp
La suite après cette publicité

La fuite des talents. Le RB Leipzig, actuel deuxième de Bundesliga, vit des dernières heures très agitées. Ce lundi, le club a annoncé le départ de son directeur sportif Markus Krösche en fin de saison. Ce mardi, c'est le transfert de Julian Nagelsmann au Bayern Munich cet été qui a été officiellement communiqué. Si on se souvient que Dayot Upamecano (22 ans) a lui aussi déjà signé pour les Bavarois et qu'Ibrahima Konaté (21 ans) serait sur le point de rejoindre Liverpool, sans parler de l'incertitude qui plane dans les dossiers Marcel Sabitzer (27 ans) et Emil Forsberg (29 ans), cela commence à faire beaucoup pour un seul club.

Oui mais voilà, le RB Leipzig ne panique pas. Son patron Oliver Mintzlaff a pris la parole dans les colonnes de Bild pour se montrer rassurant, affichant une confiance absolue et une sérénité déconcertante. «Leipzig est-il en train de s'effondrer ? Non, pas du tout. Dans le passé, nous avons eu à maintes reprises des changements au niveau des entraîneurs, des directeurs et des joueurs. Et nous sommes revenus chaque année plus forts et avons pu nous développer davantage. Et je suis également convaincu que nous passerons à nouveau à l’étape suivante. Nous restons ambitieux et n'agissons pas sous pression ici, nous avons confiance en nous», a-t-il lâché, sûr de la force de son club, avant d'insister.

Confiance absolue

«Jusqu'à présent, nous avons réussi à nous améliorer chaque saison depuis 2015 et à passer à l'étape suivante en termes sportifs. Nous allons continuer comme ça et nous espérons maintenant avoir une autre saison record. Indépendamment de nos décisions éventuelles en matière de personnes (on parle de Jesse Marsch, coach de Salzbourg, pour remplacer Nagelsmann) : nous continuons à avoir un plan clair et resterons certainement ambitieux», a-t-il envoyé. Et s'il montre une telle assurance, c'est que le boss de l'écurie allemande est convaincu que le travail préparatoire de la saison prochaine a été bien fait, en dépit des changements récents.

«Nous n'avons jamais eu une planification aussi bonne que celle que nous avons actuellement. De plus, l'esprit du club est excellent. Avec (Josko) Gvardiol, (Mohamed) Simakan et (Brian) Brobbey, nous avons déjà trois nouveaux arrivants permanents. Si nous ajoutons (Dominik) Szoboszlai et (Konrad) Laimer, qui n'ont pas joué une minute cette saison, nous parlons de cinq nouveaux renforts de poids pour la nouvelle saison. Dès à présent. Nous sommes donc dans une situation confortable car nous pensons que nous avons encore amélioré l'effectif - et nous l'ajusterons davantage cet été», a-t-il conclu. Le RB a toujours des ailes !

Plus d'infos

Commentaires