JT Foot Mercato : le Barça est au bord de l'implosion

Au programme de ce JT Foot Mercato : Le FC Barcelone n’arrive toujours pas à se sortir de la crise. Les mauvaises prestations s’enchaînent et la relation avec les supporters s'effrite, surtout quand il s’agit de Ronald Koeman.

Le JT Foot Mercato du 25 Octobre 2021
Le JT Foot Mercato du 25 Octobre 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Des retours mais pas de changements

Malgré les retours d’Ansu Fati et de Sergio Agüero, le FC Barcelone continue d'enchaîner les contre-performances. Le Clàsico au Camp Nou dimanche après-midi était une bonne occasion pour faire oublier ce mauvais début de saison, mais les Blaugranas se sont inclinés 2-1 face au rival madrilène. C'est la 4e défaite de suite face au Real pour les Catalans, soit le pire total depuis 1965. Barcelone n’est que 9e de Liga après 9 journées. En Ligue des champions, les Blaugranas s’accrochent à la 3e place de leur groupe, avec deux grosses défaites 3-0 contre le Bayern et le Benfica.

Ronald Koeman satisfait du clasico

Souvent critiqué pour ses choix par les supporters, fréquemment annoncé comme proche du licenciement par les médias, l’avenir de Ronald Koeman en Catalogne n’a jamais été aussi flou après ce clasico. Pourtant, le manager s'est montré plutôt positif en conférence de presse d’après match. Il a semblé être satisfait du résultat : « Le public a été phénoménal jusqu'à la dernière seconde, on a essayé, mais on n’a pas eu le résultat que l'on voulait. En première période, on a été bons. On a eu beaucoup de possession du ballon. Nous avons prouvé que nous n'étions pas inférieurs au Real Madrid ».

La grogne des supporters

Les supporters du FC Barcelone sont à bout, surtout après ces déclarations, et cherchent à se faire entendre. Quelques dizaines d’entre eux ont pris à partie l’entraîneur Ronald Koeman après le match. La voiture du coach néerlandais a été encerclée et bousculée. Si la scène n’a duré que quelques secondes, les images ont choqué. « Le FC Barcelone condamne publiquement les gestes violents et insultants qui ont visé notre entraîneur à la sortie du Camp Nou », a rapidement réagi le club. Les dirigeants ont assuré qu’ils prendraient « les mesures de sécurité et disciplinaires pour que ce genre de faits regrettables ne surviennent plus ». L’ambiance est austère à Barcelone. Ils doivent impérativement s’imposer contre le Rayo Vallecano mercredi prochain.

Plus d'infos

Commentaires