PSG : comment faire sans Marco Verratti ?

Sorti sur blessure lors du Clasico (0-0), l'Italien va être indisponible durant quatre semaines. Une éternité. Reste maintenant à savoir comment le club de la capitale va composer sans lui.

Marco Verratti est sorti sur blessure face  l'OM
Marco Verratti est sorti sur blessure face l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dimanche dernier, au vu des images, la sortie prématurée de Marco Verratti face à l’OM ne laissait pas deviner une absence longue durée pour le milieu italien. Victime d’un choc avec Mattéo Guendouzi, petit hibou semblait avoir seulement pris un sale coup. Malheureusement pour lui, le PSG et la sélection italienne, les nouvelles ne sont pas bonnes.

Hier, le Paris Saint-Germain a en effet annoncé que son numéro 6 allait rater quatre semaines de compétition. « Dans les suites d’un choc reçu lors du dernier match, Marco Verratti souffre de la hanche gauche avec une lésion profonde des muscles obliques. Une indisponibilité de 4 semaines est prévue selon l’évolution. »


En jetant un oeil au calendrier, Verratti manquerait donc les matches face au RB Leipzig (il était suspendu pour la réception de Lille cinq jours avant), Bordeaux, Nantes, voire Manchester City. En championnat, sans vouloir manquer de respect aux Girondins et aux Canaris, Paris a les moyens de faire sans Verratti. En revanche, la donne est différente en Ligue des Champions, où les Rouge-et-Bleu n’ont pas toujours affiché une maîtrise des événements malgré les résultats obtenus.

Jouer la carte jeune ?

Parti pour devoir composer sans son meilleur milieu pendant un mois, voire plus si l’on en croit L’Équipe, Paris va encore devoir bricoler. Sur le papier, Mauricio Pochettino dispose d’éléments tels qu’Ander Herrera, Danilo Pereira ou encore Georginio Wijnaldum. Toujours blessé, Leandro Paredes est, quant à lui, annoncé forfait jusqu’à la fin de la prochaine trêve internationale. Sauf que ce n’est pas si simple que ça.

Si l’Espagnol a signé un excellent début de saison, ses coéquipiers n’ont pas spécialement rassuré. Pereira reste un élément appliqué, mais il n’est pas le plus technique des milieux de terrain et il se montre surtout plus efficace quand il doit dépanner en défense. De son côté, Wijnaldum a perdu sa place de titulaire suite à ses prestations quelconques du début de saison. Enfin, il convient de rappeler que Rafinha joue toujours au PSG (5 apparitions en Ligue 1).

À moins que Pochettino ne joue la carte jeune. Régulièrement appelé en équipe première, Éric Dina-Ebimbe prendra-t-il du galon ? L’affaire n’est pas impossible, même si les inconditionnels parisiens aimeraient voir le coach argentin donner leur chance à deux autres grandes promesses du club : Xavi Simons et Édouard Michut. Le premier cité part toutefois avec une longueur d’avance suite à ses prestations remarquées avec les U19, notamment en Youth League.

Plus d'infos

Commentaires