Le début de saison tonitruant de la France à l'indice UEFA

Avec 4 victoires et 2 nuls, les clubs français ont réalisé une grosse performance en Europe cette semaine ! Résultat, la France fait un bond impressionnant au classement de l'indice UEFA. De bon augure pour la suite de la saison et pour 2024, date de l'entrée en vigueur des nouvelles règles d'attribution des places en Ligue des Champions...

Houssem Aouar célèbre son but avec ses coéquipiers.
Houssem Aouar célèbre son but avec ses coéquipiers. ©Maxppp

À Foot Mercato, à chaque lendemain de semaine européenne, nous avons pris l'habitude depuis quelques années de critiquer ouvertement les performances des clubs français en coupes d'Europe. L'an passé étant le summum de la médiocrité. Visiblement, la crainte de la perte de la 5e place au classement de l'indice et tout ce que cela comporte a galvanisé et réveillé nos 6 représentants français, qui réalisent le meilleur début de saison européen pour le pays sur la scène continentale depuis la saison 2014/15.

La suite après cette publicité

En 18 matches, seul le LOSC a connu la défaite et le bilan du PSG, de l'OL, de l'OM de Monaco et de Rennes est tout simplement impressionnant (18 matches : 9 victoires - 8 nuls - 1 défaite). Résultat, la France fait un bond de géant au classement de l'indice sur l'année en cours, et se place 3e devant l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie et le Portugal. Il faut dire que la semaine a été riche pour les clubs français avec la victoire du PSG face à Leipzig (3-2), celle de Monaco à Eindhoven face au PSV (1-2), celle de Rennes à Mura (1-2) et celle de l'OL à Prague (3-4). Même l'OM, qui est revenu de la Lazio avec un nul (0-0), et le LOSC, qui a résisté au FC Séville (0-0), n'ont pas démérité.

Tous les voyants sont donc au vert pour la France, qui creuse l'écart face au Portugal. De bon augure pour 2024, d'autant qu'il faut le rappeler les règles d'attribution des places en Ligue des Champions vont évoluer. Si elle reste 5e de l'indice UEFA d'ici là, la Ligue 1 récupérera un strapontin, passant de minimum deux équipes qualifiées (2+1) à trois (3+1). Le 4e de notre championnat devra passer par deux tours de barrage pour accéder au tableau final. On comprend mieux dès lors la motivation des clubs français à briller en Europe cette saison...

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2021/22 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 22/10/21 :

-1. Pays-Bas 8.000 points (5/5)

-2. Angleterre 6.714 points (7/7)

-3. France 6.416 points (6/6)

-4. Espagne 6.285 points (7/7)

-5. Allemagne 5.928 points (7/7)

-6. Portugal 5.750 points (4/6)

-7. Italie 5.714 points (7/7)

-8. Autriche 5.600 points (4/5)

-9. Suisse 5.500 points (2/4)

-9. Israël 5.500 points (2/4)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2017 et 2022) :

-1. Angleterre 92.355 points

-2. Espagne 83.998 points

-3. Italie 66.902 points

-4. Allemagne 64.927 points

-5. France 48.081 points

-6. Portugal 46.216 points

-7. Pays-Bas 38.100 points

-8. Autriche 34.050 points

-9. Ecosse 32.100 points

-10. Russie 31.682 points

Commentaires