Le vice-président d'Amiens dézingue le président de l'UNFP !

Le vice-président d'Amiens dézingue le président de l'UNFP !
Le vice-président d'Amiens dézingue le président de l'UNFP ! ©Maxppp

La relégation en Ligue 2 d'Amiens, après l'arrêt du championnat de France de Ligue 1, ne passe toujours pas au sein de la formation picarde. Dans une déclaration sur les réseaux sociaux du club, le vice-président, Luigi Mulazzi, a pris la suite de son entraîneur, Luka Elsner, de quelques joueurs ou encore de son président, afin de s'insurger contre cette relégation. Surtout, il s'en est pris au président de l'UNFP, Philippe Piat, qui avait jugé il y a quelques heures la proposition de quelques-uns de passer d'une Ligue 1 à 20 clubs à 22, «pas réglementaire.»

La suite après cette publicité

«On me parle de règlement, on me dit qu’on ne peut pas faire ça (jouer à 22 clubs en Ligue 1) parce que le règlement est ainsi fait», déclare Mulazzi. «Mais ce n’est pas vrai ! Nous sommes dans quel pays ? On est en pleine pandémie, il y a plein de gens qui souffrent, mais qui se tendent la main. Nous, dans le football, on oublierait ça ? Entendre dire le président de l’UNFP que le passage à 22 clubs n’est pas réglementaire, c’est une plaisanterie ! Dans un Conseil d’administration, on arrive à tondre Amiens et Toulouse d’un train de plume, mais on ne parviendrait pas à changer une ligne de règlement ? En plus, on envisage de passer de 20 à 22 clubs en Ligue 2.»

Avant d'enchaîner : «de manière sous-jacente, c’est le côté financier qui compte, ils ne veulent pas partager les droits TV en 22. À Amiens, on était même prêt à se priver de la moitié de l’augmentation de nos droits TV. Finalement, personne ne s’est occupé des dernières places.» Bref, le cas d'Amiens va continuer encore à faire parler pendant plusieurs semaines encore. Surtout que des voix qui portent dans le football français, comme Laurent Blanc, sont montées au créneau ces derniers jours afin de défendre l'idée d'une Ligue 1 à 22. Le feuilleton continue.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires