Coupe du Monde 2022 : Lionel Messi et Robert Lewandowski, une relation sous haute tension

Par Samuel Zemour
4 min.
Coupe du Monde 2022 : Lionel Messi et Robert Lewandowski, une relation sous haute tension @Maxppp

Alors qu'ils jouent un match capital pour leur avenir en Coupe du Monde, Lionel Messi et Robert Lewandowski vont devoir se battre pour qualifier leur sélection. Mais entre les deux hommes, cela n'a jamais été l'amour fou.

La suite après cette publicité

Robert Lewandowski et Lionel Messi vont enfin se retrouver. Dans le même groupe pour le Mondial 2022, les deux attaquants, qui s'affronteront lors de Pologne-Argentine, ce mercredi (20h00) auront la lourde tâche de qualifier leur sélection, eux qui ont souvent répété que la Coupe du Monde 2022, au Qatar, serait «sûrement la dernière» de leur carrière. Mal embarqués dans les phases qualificatives, Polonais et Argentins comptent sur leurs deux génies pour sauver leur nation. Mais entre les deux hommes, la relation n'a jamais été tendre.

Un Ballon d'Or qui a fait débat

Messi et Lewy s'étaient rencontrés pour la première fois sur un terrain lors d'une soirée de Ligue des Champions au Camp Nou. Virevoltant, Lionel Messi avait roulé sur le Bayern Munich en inscrivant un doublé (3-0). Au match retour, Robert Lewandowski avait marqué, mais n'avait pas empêché l'élimination bavaroise (3-2). «Je ne me lasse pas qu'on parle bien de moi. Mais je veux surtout rentrer chez moi pour voir ma femme, mon fils qui doit déjà dormir. Je veux profiter de ma famille», avait simplement expliqué La Pulga, ce soir-là.

À lire Lionel Messi encense Emiliano Martínez

Mais la relation va ensuite se tendre publiquement, quelques années après. Auteur d'une saison exceptionnelle, Robert Lewandowski n'a pas été sacré Ballon d'Or 2020, alors qu'il était le grand favori. Le trophée avait été annulé en raison de la pandémie de Covid-19. L'année suivante, Lionel Messi s'offrait son septième Ballon d'Or... devant Robert Lewandowski. «Robert, je sais que tu n'as pas pu remporter ce trophée l'année dernière. Mais je tiens à souligner que tu aurais mérité de le gagner, car ce que tu réalises depuis plusieurs mois est exceptionnel», assurait l'Argentin, après son sacre. Une déclaration humble, mais qui n'est pas bien passée auprès de Lewandowski.

La suite après cette publicité

Un 8-2 qui a laissé des traces

«Je voudrais que Messi soit sincère et ce que ne soient pas des mots creux (...) Je ne peux pas dire que j’étais heureux, au contraire. J’avais un sentiment d’impuissance. Être si proche, rivaliser avec Messi… Bien sûr, je respecte la façon dont il joue et ce qu’il a atteint», avait, de son côté, répondu Lewandowski. Les hostilités étaient donc lancées et la réponse de La Pulga a été vivement commentée. «Honnêtement, je ne partage pas ses propos, mais je n’y ai pas accordé beaucoup d’importance non plus. Laissez-le dire ce qu’il veut, ça ne m’intéresse pas. Les mots que j’ai prononcé à ce moment-là venaient du cœur».

Et si l’Argentin avait remporté le Ballon d’Or devant le Polonais quelques semaines plus tôt, ce dernier a pu se consoler avec le titre de meilleur joueur de l’année 2021 lors des trophées The Best, organisés par la FIFA. Et pour l'occasion, Lionel Messi n'avait pas voté pour le Polonais. Ce qui aurait provoqué une certaine crispation chez Lewandowski, qui s’était ensuite prononcé, adressant un petit tacle, en référence au 8-2 encaissé en C1. «C’est son choix, c’est lui qu’il faut interroger. Je ne lui ai rien fait de mal pour qu’il puisse m’en vouloir, hormis sur le plan sportif. Je n’ai pas à dire quoi que ce soit de négatif sur Messi ou à être en colère (...) Il a demandé un Ballon d'Or pour moi, mais il n'a pas voté pour moi pour les trophées The Best».

La suite après cette publicité

Le FC Barcelone pour enterrer la hache de guerre

Mais depuis ce nouveau duel qui se prépare au Qatar, beaucoup de choses ont changé. Robert Lewandowski a repris les rênes de l'attaque catalane et Lionel Messi s'impose enfin dans son nouveau club, avec le PSG. Questionné par un média argentin à ce sujet en conférence de presse pendant ce Mondial, Robert Lewandowski a démenti toute tension et s'est même montré agacé. «Ma relation avec Messi ? Quand ai-je dit ça ? Où ? Vous avez dû le voir sur Instagram. Je n'ai jamais dit quoi que ce soit sur Messi. Messi est en grande forme non seulement avec l'équipe nationale, mais aussi avec le PSG. Vous pouvez voir à chaque pas qu'il est une légende du FC Barcelone».

De quoi apaiser les tensions, alors que Lionel Messi n'a, depuis, pas évoqué le sujet, préférant se concentrer sur la qualification de sa sélection en huitièmes de finale. «Nous devons continuer à avancer pas à pas ; maintenant nous devons penser à la Pologne pour essayer de finir en premier», expliquait le capitaine de l'Albiceleste. À présent, les deux attaquants de 34 et 35 ans vont devoir tout donner pour se qualifier dans une Coupe du Monde plus qu'importante pour eux. Leurs retrouvailles publiques avant le coup d'envoi seront forcément scrutées.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité