Ligue des Champions : André Villas-Boas maintient sa confiance à Dimitri Payet et Dario Benedetto

Victorieux sans Payet contre Bordeaux puis à Lorient, André Villas-Boas commence-t-il à changer d'avis sur son meneur de jeu récemment suspendu ? Qu'en est-il de Dario Benedetto en crise de confiance ? Le Portugais a répondu à ces questions ce lundi en début d'après-midi.

André Villas-Boas en conférence de presse
André Villas-Boas en conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après sept longues années d'absence, l'Olympique de Marseille a renoué avec son histoire en Ligue des Champions la semaine passée. Malheureusement pour les Phocéens, le déplacement en Grèce s'est soldé par une défaite dans les ultimes minutes contre l'Olympiakos (0-1). Ce mardi, ils reçoivent dans leur antre de l'Orange Vélodrome le gros de ce groupe, Manchester City, victorieux de Porto lors de la 1ère journée (3-1).

Par conséquent, André Villas-Boas, le technicien de l'OM, victorieux ce week-end de manière plus que laborieuse contre le FC Lorient (1-0), était présent devant les médias ce lundi pour la traditionnelle conférence de presse d'avant-match. Il était d'ailleurs accompagné, comme c'est l'habitude, par son défenseur, Duje Caleta-Car, laissé sur le banc ce week-end contre les Merlus en Bretagne.

Payet et Benedetto seront-ils titulaires ?

Justement, de ce déplacement, il restera une victoire sans Dimitri Payet, toujours suspendu. Mais AVB maintient sa confiance : « Dim était notre joueur clé la saison dernière. Il me dit qu'il peut encore faire mieux. Pour qu'il trouve un meilleur niveau, ça va aussi dépendre de l'équipe. Il doit retrouver ce niveau de la saison dernière, niveau qui nous a amené en C1. Ca peut revenir. On n'a pas bien démarré la saison dernière, mais on a bien fini et ça peut être le cas. Pas uniquement pour Payet, mais aussi pour d'autres joueurs. On va lui donner du temps et de la confiance. Il était absent ces deux journées et on a réussi à gagner. J'ai confiance en lui et je pense qu'il peut marquer cette saison comme l'année passée ».

Autre joueur qui manque de confiance, Dario Benedetto. L'attaquant international argentin n'a toujours pas trouvé le chemin des filets cette année et, encore pire, il parait bien emprunté dans le jeu. Le Portugais lui maintient aussi sa confiance : « je remercie les paroles de Dario. Pour un entraîneur, ce qu'il a dit de moi est exceptionnel. Il a besoin que je l'appuie. C'est un joueur qui cherche son premier but. Il a eu des moments comme ça à Boca. C'est à moi de l'aider ». Reste maintenant à savoir si les deux seront alignés ce mardi soir ou si André Villas-Boas a bluffé tout son monde et prépare une petite surprise à Pep Guardiola.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires