OL : les drôles de manœuvres d'Arsenal dans le dossier Houssem Aouar

Arsenal a bien tenté d'enrôler Houssem Aouar cet été. Mais sa seule et unique offre n'a pas convaincu l'Olympique Lyonnais... qui n'a plus eu de nouvelles par la suite.

Houssem Aouar laisse éclater sa joie après la victoire contre Manchester City
Houssem Aouar laisse éclater sa joie après la victoire contre Manchester City ©Maxppp

50 M€. La semaine passée, l'Olympique Lyonnais publiait ses résultats financiers, estimant à 50 M€ le manque à gagner en termes de trading joueurs sur l'exercice 2019/20. Ce montant, les Gones espéraient sans doute l'obtenir avec le transfert de Houssem Aouar (22 ans).

La suite après cette publicité

Le milieu de terrain, formé au club, disposait en effet d'un bon de sortie en cas d'offre satisfaisante cet été. Il y a bien eu des propositions, mais pas suffisantes pour faire vaciller les Rhodaniens. France Football nous apprend en effet qu'Arsenal a envoyé une offre de 34 M€ plus 3 M€ de bonus pour l'international tricolore (1 cape).

Silence radio... puis Thomas Partey

Pour régler cette somme, les Gunners ont demandé un échelonnement sur cinq ans. L'OL a repoussé la proposition sans vraiment réfléchir, si l'on se fie aux déclarations de Jean-Michel Aulas sur le moment. « Si Pépé a coûté ce prix-là (80 M€, ndlr), Houssem, qui est international, vaut plus que 30 millions », avait-il lâché.

Étonnamment, alors qu'il tenait un autre discours en coulisse, le directeur sportif londonien Edu n'est jamais revenu vers le clan Aouar ou l'OL avec une offre revue à la hausse. Surprenant car Mikel Arteta en personne avait pris le soin d'appeler le Lyonnais pour lui expliquer son projet et la place qu'il lui réservait. Quelques jours plus tard, les pensionnaires de l'Emirates levaient la clause de Thomas Partey (27 ans), fixée à 50 M€...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires