Premier League : Manchester City vient à bout de Wolverhampton

Auteur d'une bonne première période, Manchester City a résisté au retour de Wolverhampton pour s'imposer 3-1 au Molineux Stadium. Le championnat commence bien pour Guardiola et ses hommes.

Foden a inscrit le second but de Manchester City
Foden a inscrit le second but de Manchester City ©Maxppp

Une semaine après les autres, Manchester City entamait sa saison à Wolverhampton. Une entrée en matière plutôt coriace puisque les Wolves ont battu deux fois ce même adversaire la saison dernière et la défaite en Ligue des Champions contre l'OL est encore dans les mémoires. La cicatrice n'est pas tout à fait refermée à l'heure où un nouveau championnat débute. Discuté à son poste désormais, Pep Guardiola envoyait au feu une de ses deux recrues de l'été avec la présence d'Aké en défense centrale. Il faisait équipe avec Stones, tandis que Mendy débutait en latéral gauche. Foden, De Bruyne et Sterling évoluaient en soutien de Gabriel Jesus. Wolverhampton démarrait en 3-4-3 et envoyait quasiment la même équipe qui a dominé Sheffield lors du premier match. Seul Neves prenait la place de Dendoncker au milieu.

La suite après cette publicité

Les locaux tentaient d'imprimer un pressing important dès les premières minutes malheureusement pour eux, ils devaient assumer un premier coup dur avec la sortie sur blessure de l'ancien Lyonnais Marçal (8e), remplacé par Vinagre. Les deux équipes imprimaient un certain rythme dans cette rencontre mais c'est bien sur coup-franc que venait la première situation. De Bruyne faisait chauffer les poings de Rui Patricio (11e). Les Citizens observaient alors de longues séquences de conservation de balle éprouvantes et Saiss manquait de lucidité sur ce tacle mal maitrisé sur de Bruyne. Le Belge ne tremblait pas et se faisait justice lui-même sur penalty (0-1, 20e). Wolverhampton ne semblait pas dans un bon jour, laissant l'initiative du jeu aux visiteurs. Surtout, les hommes de Nuno ne trouvaient pas la réponse collective et éprouvaient de grandes difficultés dans le jeu.

Manchester City réussit son entrée en matière

Il faut dire que Manchester City effectuait un début de rencontre très sérieux, n'affichant aucun signe de fébrilité. Le vice-champion en titre accélérait même sa domination. Rui Patricio s'interposait avec un certain brio sur ce tir puissant de Sterling (30e) mais s'inclinait à nouveau après un joli mouvement collectif. Sterling profitait de la passe en profondeur de De Bruyne pour se jouer du gardien portugais en privilégiant le retrait vers Foden plutôt que de tenter sa chance (0-2, 32e). La mission se compliquait pour les Loups. Le sort de cette rencontre aurait même pu être réglé dès la pause seulement Rui Patricio sauvait les siens sur cette tentative de De Bruyne (43e), alors que ce centre-tir de Rodri flirtait avec la lucarne (44e). Wolverhampton tentait de profiter de ce sursis au retour des vestiaires.

Car après cette action mal conclue par Gabriel Jesus (52e), les occasions se succédaient dans la surface citizen. La physionomie avait complètement changé, la faute à un Podence qui se montrait enfin à la hauteur de cette affiche et a contrario, un Benjamin Mendy qui commençait à sérieusement tirer la langue. Le milieu offensif portugais cherchait d'abord la lucarne sur cette frappe en pivot (55e), puis s'effaçait pour la frappe écrasée de Neves (57e). Il manquait ensuite son face à face en piquant un peu trop son ballon au-dessus du but (59e). C'est ensuite Raul Jimenez qui se manquait seul face au but après ce déboulé de Traoré côté droit (60e). La défense de City s'en sortait un peu par miracle mais finissait par céder sur ce nouveau numéro de Podence, un petit-pont sur De Bruyne avant de déposer un centre victorieux pour la tête de Jimenez (1-2, 78e). La première apparition de Fabio Silva et le dernier quart d'heure n'y feront rien. Le retour dans cette rencontre de Wolverhampton s'arrêtait là. Gabriel Jesus finissait même le travail (1-3, 90e+5). L'entrée en matière de Guardiola et de ses hommes est réussie.

Revivez le film de la rencontre sur notre live.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires