Euro : le Pays de Galles s'extirpe du piège nord-irlandais !

Ce samedi à 18 heures, le Pays de Galles affrontait l'Irlande du Nord avec comme enjeu une qualification en quart de finale de l'Euro 2016. Au terme d'une rencontre engagée, les coéquipiers de Gareth Bale ont composté leur ticket pour les 1/4 de finale de l'épreuve.

Bale et le Pays de Galles filent en quart de finale
Bale et le Pays de Galles filent en quart de finale ©Maxppp

Le Brexit. Ces derniers jours, le référendum et la sortie de l'Union Européenne du Royaume-Uni ont fait la Une. Cette décision pourrait d'ailleurs être lourde de conséquences pour le football. Pourtant, le football britannique au sens général se porte bien durant cet Euro 2016. Hormis l'Écosse qui ne s'est pas qualifiée pour le tournoi, les quatre nations des îles britanniques ont toutes passé le cap des phases de poules. Mais le Pays de Galles et l'Irlande du Nord s'affrontaient ce samedi au Parc des Princes. Un match arbitré par un Anglais qui promettait entre deux sélections dont le meilleur résultat était une place de quart de finaliste au Mondial 1958. Sur la pelouse comme dans les tribunes, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce match un véritable choc. D'un côté on retrouvait la star galloise Gareth Bale (3 buts) et de l'autre le remplaçant Will Grigg, coqueluche des supporters nord-irlandais qui a un chant à sa gloire, le fameux « Will Grigg’s on fire, your defence is terrified ».

La suite après cette publicité

Après les traditionnels hymnes, place au football. Dès les premières minutes, les deux équipes mettent de l'intensité. Mais les Irlandais du Nord sont les premiers à se montrer dangereux. Stuart Dallas conclut une contre-attaque par une frappe cadrée du gauche détournée par un Wayne Hennessey vigilant sur sa ligne (10e). Mais Gareth Bale, après un bon travail côté droit, sert Aaron Ramsey qui manque sa talonnade (12e). Petit à petit, les Dragons mettent le pied sur le ballon. À la 19e, Vokes dévie de la tête un centre de Taylor pour Ramsey qui ouvre le score. Mais le joueur d'Arsenal est hors jeu (0-0). Les Nord-Irlandais réagissent par l'intermédiaire de Hughes, dont la frappe puissante est détournée du bout des doigts par le portier gallois (23e), puis par Lafferty qui n'arrive pas à cadrer sa tête (25e). Malgré l'engagement, les deux équipes sont brouillonnes et n'arrivent pas à trouver la mire à l'issue de la première mi-temps (0-0).

L'Irlande du Nord attaque tambour battant la deuxième période sous l'impulsion du remuant Ward. Mais le Pays de Galles se rebiffe. Suite à un centre tendu de Ramsey, Vokes place une tête qui file à côté du cadre (53e). Fauché à quelques mètres de la surface par Norwood, Gareth Bale se fait justice lui-même sur coup franc. Son tir de la patte gauche est cadré mais repoussé par McGovern (58e). Les Dragons poussent et l'Irlande du Nord craque à la 75e minute. Sur un centre fort de Bale devant le but, le malheureux McAuley, qui veut devancer Robson-Kanu, se jette et marque contre son camp (1-0,75e). Au pied du mur, les Nord-Irlandais tentent le tout pour le tout face à des Gallois survoltés. Cela n'est pas suffisant. Le Pays de Galles l'emporte 1 à 0 et continue son bonhomme de chemin dans le tournoi. Les hommes de Chris Coleman affronteront le vainqueur de Hongrie-Belgique en 1/4 de finale le 1er juillet à 21 heures à Lille.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires