Droits TV : beIN Sports réplique face à l'assignation de la LFP

Un micro de beIN Sports
Un micro de beIN Sports ©Maxppp

Une histoire à n'en plus finir. Alors que le Tribunal de commerce de Nanterre a donné raison à Canal + dans le litige qui l’oppose à beIN Sports, la Ligue de Football Professionnelle (LFP) a décidé, d'après L'Equipe, d'assigner beIN Sports en référé afin de préserver ses droits. Cependant, BeIN Sports, qui sous-licencie deux matches de Ligue 1 par journée à Canal + (332 M€ par an), va lancer une action en justice contre la LFP selon les informations de RMC Sport.

La suite après cette publicité

De plus, Nasser Al-Khelaïfi, président du conseil d'administration de BeIN Sports, serait «complètement séparé de la prise de décision de BeIN à ce sujet, ainsi que des décisions du conseil d'administration de la Ligue. Il est donc complètement déconnecté. Cependant, il est clair pour tout le monde qu'il y a un chaos complet. Nous sommes certains qu'il pense la même chose», précise une source proche du patron de beIN Media Group. Alors que la saison 2021-2022 de Ligue 1 débutera le 6 août prochain, les affiches Troyes-PSG et Metz-Lille, n’ont toujours pas de diffuseur. Et le feuilleton des droits TV est loin de se terminer.

Plus d'infos

Commentaires