OM : le pari réussi de Jorge Sampaoli

Arrivé sur la Canebière fin février, l'Argentin a réussi sa première mission. Alors que l'OM était en pleine crise institutionnelle, l'Argentin a qualifié le club phocéen pour la coupe d'Europe.

Jorge Sampaoli à l'entraînement
Jorge Sampaoli à l'entraînement ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le 26 février dernier, après de nombreuses semaines de chaos qui ont vu André Villas-Boas claquer la porte de l’Olympique de Marseille et Jacques-Henri Eyraud être débarqué par Frank McCourt, Jorge Sampaoli prenait les rênes du club phocéen. L’objectif était clair : sauver la fin de saison d’une équipe en perdition et terriblement marquée par la gronde des supporters vis-à-vis de la direction. Une mission que le technicien argentin est sur le point de réussir.

Vainqueur à l’arraché d’Angers hier soir (3-2), l’OM pointe au cinquième rang du classement et est assuré de disputer une coupe d’Europe la saison prochaine. Avec trois points d’avance sur Lens (6e) et une meilleure différence de but que les Sang-et-Or (+7 contre +1), les Olympiens sont d’ailleurs quasiment assurés, sauf énorme catastrophe à Metz, de disputer la Ligue Europa et non la Ligue Europa Conférence. Une qualification européenne qui semblait pourtant très loin avant la prise de fonction de Sampaoli.

Sampaoli a redressé la barre

Grâce à l’Argentin, l’OM c’est six victoires, deux nuls, deux défaites et 19 buts inscrits lors des dix derniers matches. Soit 9 de plus que le total enregistré par le club lors des dix matches précédant l’arrivée du Sud-Américain. Une efficacité offensive retrouvée, un plan de jeu attrayant, un Dimitri Payet complètement relancé : Jorge Sampaoli a largement atteint ses objectifs. « Européens », s’enthousiasme d’ailleurs La Provence ce lundi matin, preuve que ce billet pour l’Europe est vécu comme un énorme soulagement après la grosse crise hivernale. Et Sampaoli ne compte pas s’arrêter là.

« Il reste encore un match difficile. Le groupe est préparé pour l’affronter. Effectivement, depuis que je suis arrivé, il y a eu beaucoup d’événements dans le club, des joueurs en situation difficile, des joueurs qui vont revenir dans leur club, d’autres qui vont partir, et c’était l’intention première de les motiver pour jouer pour le club et pour obtenir une qualification européenne. On a un pourcentage de points élevé qui nous a permis de lutter jusqu’au bout. Et maintenant, on va continuer de se battre pour mettre ce club à la place qu’il mérite ». Ce qui ne sera pas pour déplaire aux supporters olympiens.

Plus d'infos

Commentaires