Amical : Lens gagne enfin contre Reims

Jonathan Clauss lors de Lens-Lille
Jonathan Clauss lors de Lens-Lille ©Maxppp

Le RC Lens et le Stade de Reims s'affrontaient cet après-midi au Stade de la Libération (Boulogne-sur-Mer), dans un format amical de deux oppositions de 90 puis 60 minutes. Une double confrontation démarrée sur les chapeaux de roues avec un but refusé à Ignatius Ganago pour une position de hors-jeu (2e) et d'abord maîtrisée par une formation de Lens pas assez tranchante. Le Stade de Reims a, de son côté, fait le dos rond, puis a piqué sur un contre. Le prometteur Hugo Ekitike (19 ans) s'en est allé fixer et éliminer Christopher Wooh, avant d'ouvrir le score d'une frappe sèche petit filet (0-1, 24e). Dans les cordes, Lens s'est pourtant relancé juste avant la pause. Jonathan Clauss a mis un ballon dans la boîte depuis la droite, Seko Fofana, de l'autre côté, a hérité du cuir, avant de percuter vers le but dans la surface et de provoquer un penalty, finalement transformé par Simon Banza (1-1, 43e). Après la pause du premier match, Lens s'est à nouveau installé dans la moitié de terrain adverse, laissant quelques rares contres à Reims et à la doublette formée par Ekitike et l'entrant Billal Brahimi.

La suite après cette publicité

La pression lensoise s'est fait de plus en plus pressante au fil des minutes et logiquement, les Sang et Or ont fini par faire plier Reims suite à une série de corner. Cheick Doucouré a armé un tir, d'abord renvoyé par Predrag Rajkovic, puis propulsé au fond des filets par Wooh (2-1, 85e). Une première victoire pour le RCL depuis le début de sa préparation et un premier revers pour Reims après quatre succès consécutifs. Lors de la seconde opposition, les Artésiens ont allégrement fait tourner avec notamment la titularisation au milieu de Jonathan Varane, demi-frère de Raphaël. L'équipe bis lensoise a dominé le premier acte et Mohamed Cissé a enroulé pied droit une mine lointaine qui a trompé Yéhvann Diouf (1-0, 20e). Un peu plus en difficulté au retour des vestiaires, Lens a vu son portier remplaçant Wuilker Fariñez bien se détendre (43e). En fin de match, Anastasios Donis a finalement égalisé pour Reims sur penalty (1-1, 56e).

Plus d'infos

Commentaires