OM : Adil Rami débouté par les prud'hommes

Adil Rami en conférence de presse de présentation sous le maillot de Troyes
Adil Rami en conférence de presse de présentation sous le maillot de Troyes ©Maxppp

Désormais sous les couleurs de Troyes, Adil Rami (36 ans) n'en a pourtant pas totalement terminé avec l'Olympique de Marseille, club dans lequel il a évolué entre 2017 et 2019. Licencié par l'OM pour faute grave à l'été 2019, l'actuel défenseur des Troyens avait saisi le conseil de prud'hommes de Marseille quelques mois plus tard pour contester cette rupture jugée abusive alors que son bail courait jusqu'en 2021. Dans cette optique, le champion du monde 2018 réclamait aux Phocéens près de quatre millions d'euros, pour ses deux dernières années de contrat ainsi que pour des dommages et intérêts liés à un préjudice d'image.

La suite après cette publicité

Réuni ce lundi, le conseil de prud'hommes de Marseille a cependant rendu un jugement à l'encontre des espérances de l'ancien joueur du LOSC. Selon les informations de L'Equipe, l'instance a ainsi estimé que la rupture du contrat du défenseur central de 36 ans était justifiée. À noter cependant que le conseil a décidé de sanctionner l'OM concernant des retenues sur salaire très élevées et jugées abusives. Dès lors, le club marseillais devra rembourser, en plus de dommages et intérêts, une partie au joueur qui a lui décidé de faire appel de cette décision devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence, avec l'espoir d'obtenir gain de cause.

Plus d'infos

Commentaires