Chelsea : deux cadors européens veulent couvrir d'or Antonio Rüdiger

Devenu l'un des meilleurs défenseurs centraux du moment, Antonio Rüdiger a toujours la cote. Et alors qu'il n'a pas encore prolongé à Chelsea, l'Allemand se retrouve dans le viseur de deux mastodontes en Europe, qui veulent lui offrir un salaire XXL.

Antonio Rüdiger lors de la saison 2021-2022.
Antonio Rüdiger lors de la saison 2021-2022. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Débarqué à Chelsea en 2017 après son aventure à l'AS Rome, Antonio Rüdiger a eu un peu de mal au début, essuyant parfois quelques critiques. Mais depuis quelques mois et grâce à un exercice 2020-2021 de qualité, le défenseur allemand met tout le monde d'accord. Auteur de 34 apparitions toutes compétitions confondues la saison passée, le joueur de 28 ans s'est clairement installé en charnière centrale sous les ordres de Thomas Tuchel. Performant, le principal concerné a alors attiré les regards, surtout que son contrat avec les Blues se termine en juin prochain.

Cet été, des écuries comme le Real Madrid ou le Paris Saint-Germain semblaient sur le coup mais Antonio Rüdiger est finalement resté à Londres. Voyant leur élément défensif être toujours au top durant l'exercice en cours (7 apparitions toutes compétitions confondues, 1 but), les dirigeants londoniens travaillent donc sur une prolongation de contrat. Et un salaire de 140 000 euros par semaine - il touche aujourd'hui 100 000€ - lui aurait été proposé. Malheureusement, Chelsea va devoir faire avec une forte concurrence...

Un salaire mirobolant attend Rüdiger en Allemagne et Italie

D'après les dernières informations du Mirror, deux mastodontes européens sont en effet prêts à récupérer Antonio Rüdiger dans quelques mois : le Bayern Munich et la Juventus. Mais c'est surtout concernant le salaire que Chelsea a du souci à se faire. Car selon le média britannique, les deux clubs mentionnés pourraient offrir un salaire hebdomadaire d'environ 470 000 euros à l'international allemand (47 sélections, 2 buts) ! Ainsi, l'ancien élément de l'AS Roma deviendrait l'un des défenseurs les mieux payés du monde.

Le temps presse pour la formation de Thomas Tuchel. Car avec son bail qui se termine en juin prochain, Antonio Rüdiger pourra déjà négocier avec des clubs lors du mercato hivernal, en janvier 2022. Sauf s'il a prolongé entre temps. Mais avec une telle différence entre la proposition salariale des Blues et celle des clubs intéressés, on voit mal comment l'Allemand pourrait rester dans la capitale anglaise. À moins que les dirigeants de Chelsea ne revoient leur offre vraiment à la hausse dans les prochains mois.

Plus d'infos

Commentaires