Borussia M'Gladbach : Denis Zakaria rend fou les cadors européens

Actuellement blessé au genou, le milieu défensif Denis Zakaria fait pourtant l'objet de vifs intérêts de la part de certaines écuries européennes. Manchester City serait désormais aussi intéressé par le Suisse, qui a éclos au Borussia Mönchengladbach.

Denis Zakaria lors d'un entraînement
Denis Zakaria lors d'un entraînement ©Maxppp

Nombreux sont les joueurs ayant fait un mauvais choix de carrière. Mais certains ont su saisir la bonne opportunité, comme Denis Zakaria. Alors joueur des Young Boys de Berne, le milieu défensif a atterri au Borussia Mönchengladbach en juillet 2017 pour environ 12 millions d'euros. Et la formation de Bundesliga a fait une très belle affaire. En trois saisons en Allemagne, le Suisse a disputé 96 rencontres toutes compétitions confondues pour 8 buts et 6 passes décisives.

La suite après cette publicité

Mais surtout, dans le jeu, Denis Zakaria a su apporter un plus pour s'imposer dans l'équipe de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Malheureusement, le principal concerné a été stoppé dans son élan il y a plusieurs mois avec une sérieuse blessure au genou. Absent des terrains depuis le 7 mars dernier, le joueur de 23 ans est en pleine réathlétisation. Pour mieux revenir et retrouver le ballon en compétition officielle. Mais malgré cette absence, il attise de nombreuses convoitises.

Un avenir en Angleterre ?

Déjà analysé par de nombreux clubs européens, Denis Zakaria était dans le viseur de Manchester United, Liverpool, Chelsea ou encore le Bayern Munich. Mais ces cadors vont devoir se méfier car une autre écurie est venue s'ajouter à la liste. Selon les informations de Sport Bild, Manchester City semble aussi avoir un œil sur l'ancien joueur des Young Boys de Berne, qui a disputé 31 rencontres toutes compétitions confondues en 2019-2020.

Et pour doubler tout le monde, les Citizens, à la recherche d'un milieu avec le possible départ de Fernandinho en fin de saison (fin de contrat en juin), prépareraient une offre de 40 millions d'euros pour le prochain mercato estival, et non celui qui arrive cet hiver. Reste désormais à savoir si d'autres formations vont passer à l'attaque dès janvier pour le joueur sous contrat jusqu'en juin 2022.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires