Mercato : Bournemouth-Lorient, une connexion qui n’est pas due au hasard…

Par Matthieu Margueritte
3 min.
Loïc Féry et Bill Foley @Maxppp

Ces derniers jours, les Cherries s’intéressent énormément aux joueurs des Merlus. Ce qui n’est pas une surprise.

Septième du classement de Ligue 1, Lorient réalise un excellent exercice 2022/2023. Mais cet hiver, les Merlus pourraient perdre deux de leurs titulaires. Hier, nous vous révélions en exclusivité que le club breton était en passe de vendre son jeune milieu de terrain Dango Ouattara (20 ans) à Bournemouth en échange de 27,5 M€ ! Une somme XXL qui en a interpellé plus d’un. Mais ce n’est pas tout. Dix-septième du classement de Premier League, la formation anglaise ne compterait pas s’arrêter là et aimerait aussi attirer dans ses filets un autre jeune talent du FCL, Enzo Le Fée. Des négociations seraient même déjà en cours.

La suite après cette publicité

Merlus et Cherries dans la même galaxie

Voir un même club vouloir recruter plusieurs joueurs d’une autre équipe n’a rien d’inédit. Mais entre Bournemouth et Lorient, ces transactions ne sont pas vraiment dues au hasard. Le 13 janvier dernier, les Merlus faisaient l’annonce suivante sur leur site officiel : «le FC Lorient annonce la signature d’un partenariat stratégique avec Bill Foley et Black Knight Football and Entertainment (BKFE). Le FC Lorient annonce aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat avec BKFE, entreprise spécialisée dans le sport dirigée par William P. Foley II. Par cet accord, BKFE et la société cotée Cannae Holdings deviendront actionnaires minoritaires du groupe FC Lorient dans les prochaines semaines.»

À lire Amical : Lorient et Brest dos à dos au terme d’un match engagé

Or ce William P. Foley II, également appelé Bill Foley, est tout simplement le nouveau patron de… Bournemouth ! En clair, le boss américain de BKFE est en train de monter une galaxie de clubs avec l’objectif de suivre les traces du fameux City Football Group. «Nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui cet accord de partenariat stratégique à Lorient. Loïc Féry a contribué à faire du FC Lorient un club de premier ordre. Il préside avec succès aux destinées du FC Lorient depuis 14 ans et sera un excellent partenaire pour développer avec BKFE un groupe de clubs de football de premier plan. J’ai hâte de collaborer avec Loïc et son équipe pour accélérer le succès du FC Lorient et de BKFE», déclarait d’ailleurs Foley le 13 janvier dernier.

La suite après cette publicité

Foley, une fortune estimée à 1,2 milliard de dollars

Pour les plus curieux, comme l’indique Lorient dans son communiqué, BKFE est « un consortium majoritairement détenu par Cannae Holdings Inc (CNNE : NYSE), société cotée à la bourse de New York détenant des participations de long terme dans divers secteurs comme les services technologiques, l’hôtellerie ou le sport professionnel. » Un consortium dans lequel on retrouve donc Bournemouth, mais aussi des équipes de hockey américaines telles que les Vegas Golden Knights (NHL) et les Henderson Silver Knights (Hockey League), des hôtels (Les Mars et Chalkboard Restaurant à Healdsburg en Californie, Hotel Californian) ou des restaurants (Blackbird à Santa Barbara). Une galaxie de services fleurons du Foley Entertaiement Group fondé en 2021.

Enfin, qui est ce Bill Foley ? Âgé de 78 ans, cet Américain basé à Las Vegas possède une fortune estimée à 1,2 milliard de dollars, selon le dernier classement Forbes de 2022. 2076e personne la plus riche du monde, selon le média américain, Foley a créé une compagnie d’assurance en 1984 et a été président de Black Night, un fournisseur de logiciel. Devenu spécialiste dans les acquisitions et les ventes de sociétés, Foley s’est notamment distingué en fondant l’équipe de Hockey des Vegas Golden Knights pour 500 millions de dollars. Un joli coup puisque l’équipe a été lancée en NHL en 2017 et a atteint la finale de la Stanley Cup en 2018.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité