Ligue des Champions, tirage 1/8es : ce que peuvent craindre l'OL et le PSG

Ce midi, à Nyon, nos deux clubs français que sont le Paris SG et l'Olympique Lyonnais, sauront qui ils affronteront en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Et cela ne s'annonce pas simple.

Le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des Champions a lieu ce lundi à Nyon, en Suisse
Le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des Champions a lieu ce lundi à Nyon, en Suisse ©Maxppp

La phase de poules de la Ligue des Champions s'est achevée mercredi dernier avec la victoire du Paris SG sur Galatasaray (5-0) et la qualification lyonnaise assurée au bout du suspens après un match renversant contre le RB Leipzig (2-2). Le moment tant attendu par les seize équipes qualifiées va arriver rapidement puisque c'est ce midi à Nyon, en Suisse que le tirage au sort des huitièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes va avoir lieu (tirage à suivre en direct sur FM).

La suite après cette publicité

Ces huitièmes de finale auront lieu pour les matches aller les 18-19 puis 25-26 février et les matches retour les 10-11 puis 17 et 18 mars prochain. Mais c'est aujourd'hui qu'on saura à quelle sauce seront mangés nos clubs français. Ayant terminé premier de son groupe, le Paris Saint-Germain affrontera forcément un second d'un autre groupe et surtout aura l'honneur et l'avantage (supposé) de recevoir lors de la rencontre retour. Mais cette année, les deuxièmes de groupe ne sont pas que des petits morceaux.

L'OL va espérer Valence

Au niveau des probabilités, le Paris SG a beaucoup de chances de tirer soit l'Atlético Madrid, soit le Chelsea de Frank Lampard. À un degré moindre, les Parisiens pourraient affronter le Tottenham de José Mourinho ou encore le Borussia Dortmund de Lucien Favre, sorti de la poule du Barça et de l'Inter. Rien de bien simple donc même si le ballottage sera, a priori, favorable au Paris SG. Pour l'Olympique Lyonnais, en revanche, c'est compliqué.

Outre les deux terribles nouvelles de ce dimanche soir (rupture des ligaments croisés pour Reine-Adelaïde et Depay), le club rhodanien a de grandes chances de tirer le champion en titre, Liverpool. Il est peu probable qu'il tire le Bayern Munich, mais il se pourrait que les hommes de Rudi Garcia aient un peu de chance et tire l'adversaire le plus faible du chapeau un : le Valencia CF, qui s'est quand même extirpé d'un groupe avec Chelsea et l'Ajax. Réponse sur les coups de midi !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires