Dossier Park : Wenger répond aux critiques du LOSC

Le mauvais tour joué par Park et Arsenal n'a pas du tout plu à Lille, qui ne s'était pas privé de tacler Arsène Wenger. Ce dernier a répondu aux dirigeants du LOSC, affirmant que les critiques étaient infondées.

Park n'a pas hésité à dire oui à Arsenal
Park n'a pas hésité à dire oui à Arsenal ©Maxppp

Entre Lille et Arsenal, les relations se sont considérablement rafraîchies cet été. Entre le transfert de Gervinho qui a traîné en longueur et surtout le mauvais tour joué par Chu-Young Park, les dirigeants du LOSC n’ont guère apprécié le comportement de leurs homologues anglais. Pourtant, Arsène Wenger se défend de toute action illégale ou encore peu élégante sur le cas de l’attaquant sud-coréen.

La suite après cette publicité

« Je n’ai rien compris à ces reproches. Je ne savais pas que Park allait signer à Lille. J’ai même été surpris d’apprendre que le joueur était en train de passer sa visite médicale à Lille alors que nous étions en train de négocier avec Monaco », raconte l’entraîneur des Gunners à L’Équipe. « Lorsque nous sommes tombés d’accord, j’ai appelé le joueur, qui était effectivement à Lille et je lui ai demandé : "Alors qu’est-ce que tu fais ? Tu signes à Lille ?" Il m’a répondu : "Non, je viens". Mais nous n’avons rien fait d’illégal ! Dans ce cas, c’est le joueur qui a décidé. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant. Il nous aurait dit : "Je suis à Lille, j’ai donné ma parole à Lille, je reste à Lille", il aurait signé à Lille. C’est aussi simple que cela ». Wenger affirme donc qu’il n’était pas au courant de la présence du joueur à Lille avant d’entamer les négociations avec Monaco.

Lorsqu’il l’a su, il ne s’est malgré tout pas privé de contacter le joueur, avec le résultat que l’on sait. L’entraîneur français d’Arsenal a déjà connu la situation vécue par le LOSC, et il donne d’ailleurs un conseil pour éviter ce genre de désagrément. « Mais cela nous est arrivé aussi de mettre des gardes du corps devant la chambre d’un joueur pour ne pas qu’il aille signer ailleurs », lâche-t-il. Lille le saura pour la prochaine fois…

Plus d'infos

Commentaires