Les temps sont durs pour RMC Sport

Jérome Rothen au micro de RMC
Jérome Rothen au micro de RMC ©Maxppp

La crise du coronavirus ne fait pas que du mal aux clubs de football. En effet, les diffuseurs restent des entreprises et elles sont frappées de plein fouet, ce qui explique aussi les paiements de Canal + et de -beIN Sports- concernant la Ligue 1. Mais RMC Sport, qui diffuse la Ligue des Champions et aussi la Premier League en France, connaît des temps très durs, et encore, c'est un euphémisme.

Selon les informations de L'Équipe, le groupe Altice, dont fait partie la chaîne, va faire un « plan sévère d'économies ». L'équitation, l'athlétisme et le tennis vont voir leur diffusion s'arrêter progressivement. La Premier League et la C1 continueront d'être diffusées sur la chaîne même si « le nombre d'intermittents, pigistes et consultants sera divisé par deux ». Ce plan économique s'accompagne d'un plan social non chiffré et dont les départs se feront sur la base du volontariat, avant d'arriver aux licenciements contraints.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires